En route vers l'Europe

Ramasser des canettes vides aux parties du Phoenix de Sherbrooke, emballer des... (Imacom, René Marquis)

Agrandir

Imacom, René Marquis

Partager

(Sherbrooke) Ramasser des canettes vides aux parties du Phoenix de Sherbrooke, emballer des emplettes au marché d'alimentation ou vendre des pochettes chauffantes. Les joueuses de l'entraîneuse Marie-Jo Gaudet ne ménagent pas les efforts afin de réaliser leur rêve, participer au tournoi international de hockey féminin, disputé en Europe au mois d'avril.

Le projet est de taille, le défi financier, important. Pour concrétiser ce voyage qui se déroulera du 9 au 17 avril, c'est environ 45 000 $ que les jeunes filles de catégorie U16 doivent trouver. Cette formation comprend 14 joueuses provenant de cinq équipes différentes.

« Le but premier, c'est de faire vivre une expérience extraordinaire aux filles, de leur faire voir le hockey pratiqué en Europe, mais surtout, de leur faire réaliser que lorsqu'on a un but, il faut mettre les efforts pour y parvenir. Comme lors d'un match», a précisé Marie-Jo Gaudet.

Cette dernière connaît les vertus d'un tel voyage, elle qui en a fait un similaire lorsqu'elle dirigeait le volet du hockey féminin chez les Spartans du Collège Stanstead, en 2009-10, poste qu'elle a occupé pendant un an.

 

Texte complet dans La Tribune de vendredi.

Abonnement à la version électronique:

http://www.latribunesurmonordi.ca/

 

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

la boite:1609999:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer