Le Vert et Or sur la liste de Junior Luke

Junior Luke et les Cheetahs de Vanier ont... (Collaboration spéciale)

Agrandir

Junior Luke et les Cheetahs de Vanier ont remporté le Bol d'or du football collégial division 1 l'automne dernier.

Collaboration spéciale

Partager

(Sherbrooke) Il y a encore quelques gros noms du football collégial québécois qui n'ont toujours décidé où ils évolueront l'automne prochain. On peut penser à Vincent Alarie-Tardif et Jean-François Cyr, tous deux de Champlain, et à Junior Luke (Vanier).

Ce dernier était d'ailleurs à Sherbrooke, vendredi, alors qu'il effectuait sa troisième visite en ville, cette fois accompagné de sa mère.

L'imposant joueur de ligne défensive de 6'03'et 315 livres est l'un des joueurs collégiaux les plus courtisés depuis la conquête de la Coupe Vanier par ses Cheetahs, l'automne dernier.

Une pression qu'il peine parfois à bien gérer, de son propre aveu. «C'est beaucoup de pression pour moi, je n'ai jamais eu autant d'attention, c'est plus important encore qu'après mon secondaire, alors que je devais me choisir un cégep. Les coachs m'appellent et me demande pourquoi je n'ai pas choisi encore; je prends mon temps», explique le plaqueur défensif.

Outre Sherbrooke, l'Université de Montréal et l'Université McGill sont sur la liste de Luke, qui se garde bien de dévoiler ses plans ou encore même de se donner une date limite pour prendre une décision.

Il indique également avoir été contacté par les universités de Buffalo et du Connecticut, aux États-Unis.

À Sherbrooke, un important contingent d'anciens joueurs de Vanier lui ont vanté les mérites de jouer en vert; parmi eux, on retrouve Vincent Cléroux, Jérémi Roch et Alexandre Piché.

«J'aime le vibe, ici, à Sherbrooke. L'environnement est tranquille, ça me ressemble. Je suis un gars à mon affaire, qui ne sort pas trop. Ce qui me fait hésiter, c'est que si je choisis Sherbrooke, je vais devoir quitter la maison familiale».

Luke a par ailleurs été nommé sur l'équipe d'étoiles en défensive au football collégial 1ère division en 2012.

Il aimerait étudier en kinésiologie ou en éducation physique.

Texte complet à lire dans La Tribune de samedi.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

la boite:1609999:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer