• La Tribune > 
  • Sports 
  • > Grève des cols bleus: Lécuyer demande 20 000 $... au maire 

Grève des cols bleus: Lécuyer demande 20 000 $... au maire

Le propriétaire des Expos de Sherbrooke, François Lécuyer, estime que la... (Archives La Tribune)

Agrandir

Archives La Tribune

Alain Goupil
La Tribune

(Sherbrooke) Le propriétaire des Expos de Sherbrooke, François Lécuyer, estime que la grève des cols bleus de la Ville de Sherbrooke lui a fait perdre au moins 20 000 $ et demande à ce que ces pertes lui soient remboursées.

François Lécuyer... (Archives La Tribune) - image 1.0

Agrandir

François Lécuyer

Archives La Tribune

Dans une lettre datée du 3 octobre dernier et adressée directement au maire Sévigny, François Lécuyer indique que la grève des cols bleus l'a obligé à déplacer sept matchs locaux dans trois stades différents, soit Thetford Mines, Granby et Coaticook, ce qui s'est traduit par «des dépenses considérables» et «d'énormes pertes de revenus».

Joint au téléphone jeudi, le propriétaire des Expos a d'abord paru surpris de constater que sa lettre s'était retrouvée entre les mains du journaliste de La Tribune. (NDLR: la lettre fait partie des documents publics remis aux différents services de la Ville concernés par la réclamation ainsi qu'aux médias d'information avant chaque séance du conseil municipal).

Le propriétaire des Expos a tenu à préciser que sa démarche n'était pas une menace, mais bien une simple demande d'indemnisation liée aux pertes de revenus et aux dépenses imprévues que l'organisation des Expos a dû absorber pendant la grève des cols bleus.

Texte complet dans La Tribune de vendredi.

http://www.latribunesurmonordi.ca/

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

la boite:1609999:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer