Le projet de spectacle de l'eau entériné de justesse (vidéo)

Le transfert de 35 000 $ au budget de Destination Sherbrooke pour la location... (Capture d'écran)

Agrandir

Capture d'écran

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Sherbrooke) Le transfert de 35 000 $ au budget de Destination Sherbrooke pour la location d'un spectacle combinant fontaines, éclairage laser et projections pendant la Fête du lac des Nations n'a pas fait l'unanimité lundi au conseil. Le projet a été entériné de justesse, après un débat animé, par un vote de 11 à 9 des élus.

La Ville avait d'abord accepté de verser 96 000 $ pour la réalisation de plans et devis pour l'aménagement d'un jardin de fontaines animées à la pointe est du lac. Le projet lui-même, à terme, serait évalué à plus d'un million de dollars. Devant la possibilité de réaliser un projet-pilote en louant un produit existant, le spectacle Cycle de la firme Laser Quantum, il a été proposé de n'utiliser que 35 000 $ de la somme initialement allouée. Fait étrange, avant même le transfert du budget, le spectacle avait été annoncé lors de la conférence de presse de la Fête du lac des nations et se trouvait sur le site internet de l'événement.

« On croit vraiment que c'est une façon de tester le projet avant d'aller plus loin dans l'acquisition. Nous avons une occasion unique devant public de tester le produit », a expliqué Rémi Demers, président de Destination Sherbrooke.

« Au conseil d'administration de Destination Sherbrooke, j'avais signalé ma dissidence pour ce montant de 35 000 $. C'est un spectacle présenté en plein air, donc qui sera influencé par la température. Je trouve que c'est dépenser beaucoup d'argent pour faire un test. Ma désolation, c'est qu'on va sur le site internet de la Fête du lac et que le spectacle est déjà annoncé », a réagi Danielle Berthold, estimant qu'en période de restrictions, il fallait aussi penser aux investissements futurs qui seront nécessaires.

« Ce qui est démobilisant pour des administrateurs et les employés d'une organisation, c'est de faire miroiter des projets. Je me demande si ça vaut la peine d'aller de l'avant avec le projet, parce que si nous n'aurons pas d'argent pour le réaliser au bout du compte, c'est peut-être maintenant qu'il faut en faire l'analyse pour éviter qu'il se retrouve sur une tablette », insistait Nicole Bergeron, souhaitant, comme son collègue Pierre Tardif, qu'il ne s'agisse pas d'une façon d'engager des fonds futurs.

« Quand je vois ça sur le site de la Fête du lac, ça témoigne bien de l'impression que j'ai depuis que je suis élue que tout est décidé d'avance. On nous demande notre aval, mais les décisions sont prises. Si on était dans un autre contexte budgétaire, ce serait un beau projet », a nuancé Hélène Dauphinais.

La conseillère Chantal L'Espérance jugeait pour sa part qu'il valait la peine d'effectuer un test, d'autant plus que le dossier des fontaines est admissible à un financement des autres paliers de gouvernement.

Son collègue Bruno Vachon avoue que c'est la notion de projet-pilote qui l'a convaincu. « Moi aussi je serais inconfortable si ce n'était pas un projet-pilote, mais la Fête du lac est le plus gros événement ici à Sherbrooke. On profite de l'occasion pour essayer quelque chose. »

« Je n'aimerais pas qu'on gère la ville comme un village du fin fond de nulle part. Je ne suis pas sûre que les citoyens s'attendent à ce qu'on ne gère que les trous dans les rues et les poubelles. Ce n'est pas toujours au volet culturel de payer pour les économies qu'on devrait faire. Dans ce cas-ci, ce n'est pas une dépense additionnelle, c'est un transfert de fonds qui étaient déjà engagés », a fait valoir Diane Délisle, favorable à l'initiative.

À l'issue du vote, où Louisda Brochu, Nicole Bergeron, Annie Godbout, Pierre Tardif, Jean-François Rouleau, Danielle Berthold, Marc Denault, Christine Ouellet et Hélène Dauphinais se sont opposés, le projet-pilote a été entériné.

Le spectacle Cycle sera présenté du jeudi 17 juillet au dimanche 20 juillet à 21 h 30 pendant la Fête du lac des Nations. Un sondage sera mené auprès des spectateurs pour connaître leur appréciation du produit.

Partager

lapresse.ca vous suggère

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

la boite:1609999:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer