Le décrochage chute à la CSRS

Bonne nouvelle dans le milieu scolaire : le décrochage continue de reculer en... (Archives La Tribune, René Marquis)

Agrandir

Archives La Tribune, René Marquis

Partager

(SHERBROOKE) Bonne nouvelle dans le milieu scolaire : le décrochage continue de reculer en Estrie, et ce, pour les quatre commissions scolaires estriennes. Le recul est particulièrement marqué à la Commission scolaire de la Région-de-Sherbrooke (CSRS), où le taux de décrochage a diminué de 6,2 %.

Michel Bernard... (Archives La Tribune, Claude Poulin) - image 1.0

Agrandir

Michel Bernard

Archives La Tribune, Claude Poulin

Le taux de décrochage de la CSRS est maintenant de 18,2 % pour l'année 2010-2011, comparativement à 24,4 % en 2009-2010.

« On considère que c'est un taux exceptionnel, c'est du jamais vu à la commission scolaire de descendre de 6,2 %. On est très fier de cela», commente le directeur général de la CSRS, Michel Bernard, en ajoutant que la CSRS cumule les progrès année après année.

Aux yeux de Marie-Claude Lunardi, directrice générale adjointe aux affaires éducatives à la CSRS, plusieurs mesures peuvent expliquer ces résultats, dont les travaux de la Chaire de recherche (un partenariat avec l'Université de Sherbrooke) qui ont permis de mettre en place des suivis personnalisés.

Textes complets dans La Tribune de jeudi.

Partager

lapresse.ca vous suggère

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

la boite:1609999:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer