Manifestation contre la violence faite aux enfants

Une  cinquantaine de Sherbrookois ont pris d'assaut la rue King  samedi ... (Imacom, Maxime Picard)

Agrandir

Imacom, Maxime Picard

Partager

(Sherbrooke) Une cinquantaine de Sherbrookois ont pris d'assaut la rue King samedi après-midi afin de dénoncer la violence faite aux enfants. Du parc Jacques-Cartier au Palais de justice, ils ont manifesté leur mécontentement envers un système de justice trop clément pour ceux qui font des enfants leur victime.

« Nous ne pouvons pas laisser la situation dégénérer. C'est assez », tonne Fanny Denoncourt, l'instigatrice de la manifestation. Guy Turcotte, Nancy Landry, Pascal Morin, Sonia Blanchette... Trop longue est la liste des parents qui ont perdu le contrôle et qui ont commis l'irréparable envers un enfant dans les dernières années.

« Il doit nécessairement y avoir un durcissement des lois criminelles pour ce genre d'acte. Quand je pense que Guy Turcotte peut se promener librement aujourd'hui, je suis abasourdie. »

Pour une Sherbrookoise, la marche organisée par Mme Denoncourt était d'une importance capitale, ayant elle-même été la victime d'un adulte. « J'ai été agressée à 18 ans, j'en ai maintenant 46 et je suis une mère de famille. Les législations actuelles ne sont pas assez sévères, surtout pour des cas aussi macabres que l'agression ou la mort d'un enfant », témoigne la citoyenne.

Texte complet dans La Tribune de lundi.

Partager

lapresse.ca vous suggère

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

la boite:1609999:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer