Il réclame 5000 $ pour la saisie de son auto et sa marijuana

Un citoyen réclame 5000 $ à la Ville de Sherbrooke sous prétexte que des... (Archives La Presse)

Agrandir

Archives La Presse

Partager

(Sherbrooke) Un citoyen réclame 5000 $ à la Ville de Sherbrooke sous prétexte que des policiers ont injustement saisi son auto et... de la marijuana!

Cet événement est survenu à la mi-novembre au quartier général du Service de police de Sherbrooke. Il se retrouve dans une longue liste de plus de 300 réclamations remise en début de semaine aux élus municipaux.

Les quelques explications contenues dans cette liste ne permettent pas d'en connaître les détails. Le dossier en question est toujours sous analyse.

En 2012, le service des affaires juridiques de la Ville a traité 463 dossiers de réclamations totalisant 8,3 M $. La Ville a payé 526 000 $ pour régler 106 dossiers, alors que les frais d'enquête ont coûté 16 000 $.

Les avocats municipaux ont nié responsabilité dans 248 dossiers, tandis que 109 dossiers sont toujours en suspens. Une somme de 312 000 $ est réservée pour régler ces dossiers.

Rappelons qu'à travers les nombreuses réclamations pour des problèmes d'égout et de voirie, quelques-unes ressortent du lot, que ce soit une « blessure aux oreilles causée par de la musique trop forte», des rats trouvés dans une maison, une chute dans un regard d'égout ou encore un hélicoptère téléguidé ayant heurté un citoyen dans un parc. Certaines réclamations en suspens remontent aussi loin qu'à 2004.- David Bombardier

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

la boite:1609999:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer