Le frère de Serge Cardin s'éteint à 49 ans

En 2001, Michel Cardin avait joué au théâtre... (Archives La Presse)

Agrandir

En 2001, Michel Cardin avait joué au théâtre en compagnie de Suzanne Lemoine à Montréal.

Archives La Presse

Partager

(SHERBROOKE) Plongé dans le coma depuis décembre 2008, le comédien sherbrookois Michel Cardin est décédé entouré des siens mercredi à Sherbrooke. L'artiste et comédien sherbrookois avait subi des dommages irréversibles au cerveau lors d'un voyage à Rio de Janeiro au Brésil. Une fois son état stabilisé, il avait été rapatrié au Québec par avion-ambulance et n'a plus jamais repris connaissance.

Serge Cardin... (Archives La Tribune, Jocelyn Riendeau) - image 1.0

Agrandir

Serge Cardin

Archives La Tribune, Jocelyn Riendeau

Son frère, le député péquiste de Sherbrooke Serge Cardin, était à l'Assemblée nationale lorsqu'il a appris la triste nouvelle.

«L'état de Michel ne s'était pas amélioré depuis son accident en 2008. Il est toujours demeuré dans un coma profond et permanent. Tous les spécialistes arrivaient à la même conclusion que les dommages étaient irréversibles. Au cours des dernières semaines, il avait fait plusieurs montées de fièvre», explique Serge Cardin.

Michel Cardin résidait depuis janvier 2009 à l'unité de soins de longue durée du Pavillon Argyll de l'Institut universitaire de gériatrie de Sherbrooke (IUGS) où il recevait les soins appropriés à son état de santé.

«Mon frère, son épouse, ma soeur et ma mère étaient à son chevet lorsqu'il est décédé», indique M.Cardin.

L'hémorragie cérébrale dont a été victime Michel Cardin est survenue en décembre 2008 au Brésil où l'artiste s'était rendu afin d'épouser son amie de coeur, originaire de ce pays.

Dans les jours qui ont suivi son mariage, Michel Cardin s'était rendu en banlieue de Rio de Janeiro afin de prendre part à une excursion de parapente. Quelques instants après l'excursion, le Sherbrookois aurait fait une chute à pied et se serait cogné la tête contre une surface dure. Il se serait relevé normalement, aurait continué de marcher, mais de violents maux de tête lui ont fait perdre connaissance.

Au moment de l'incident, Michel Cardin prenait un médicament servant à éclaircir le sang afin de prévenir les risques de phlébite auxquels il était sujet. Dès son arrivée à l'hôpital de Rio de Janeiro, les médecins ont diagnostiqué une importante hémorragie au cerveau.

«On ne s'habitue pas à un tel état», constate le grand frère de Michel Cardin.

Comme artiste et comme comédien, Michel Cardin a fait partie du Cirque du Soleil, en plus de jouer dans quelques films, dans des téléséries, au théâtre d'été ainsi que dans quelques publicités télévisées.

«Michel aurait eu 50 ans cette année. J'avais 13 ans lorsqu'il est né, alors je l'ai vu grandir de très près», mentionne Serge Cardin.

Les détails entourant les funérailles de Michel Cardin seront connus au cours des prochains jours.

Partager

lapresse.ca vous suggère

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

la boite:1609999:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer