La mémoire de Françoise Dunn sera honorée

Françoise Dunn... (Archives La Tribune)

Agrandir

Françoise Dunn

Archives La Tribune

Partager

(SHERBROOKE) La Ville de Sherbrooke honorera la mémoire de la première conseillère municipale de son histoire, Françoise Dunn, décédée le 17 janvier dernier. Une rue, un parc ou un bâtiment portera éventuellement son nom. Claude Fortier, ex-propriétaire de la Boulangerie Georges, et Antoine Turmel, l'un des pères du géant Provigo, deviendront aussi des toponymes.

« Mme Dunn a marqué l'histoire de Sherbrooke, souligne le maire Bernard Sévigny. Ça va de soi qu'on doit lui accorder une attention particulière. On devra trouver quelque chose d'important et de significatif.»

Il faut toutefois attendre un an après le décès d'une personnalité pour verser son nom dans la banque de toponymes de la Ville. C'est le comité de toponymie qui soumettra ses propositions au conseil municipal, que ce soit pour une rue, un parc ou un bâtiment.

Françoise Dunn a été conseillère municipale de 1982 à 1990 dans le quartier Nord. On lui doit notamment la bibliothèque Éva-Senécal et l'établissement des organismes culturels au centre-ville de Sherbrooke.

Texte complet dans La Tribune de mercredi.

Partager

lapresse.ca vous suggère

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

la boite:1609999:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer