L'expertise sherbrookoise sur le vieillissement rapporte

Partager

François Gougeon

(SHERBROOKE) L'expertise développée à Sherbrooke en matière de vieillissement et d'autonomie chez les aînés pourra mieux se traduire en développement d'entreprises de produits et services liés à ces domaines, grâce à une contribution de 300 000 $ annoncée hier par le député-ministre de Sherbrooke, Réjean Hébert, au nom de sa collègue Élaine Zakaïb, responsable de la Politique industrielle et de la Banque de développement économique du Québec.

Ce soutien ponctuel se situe dans le cadre du créneau ACCORD (pour Action concertée de coopération régionale de développement), dans le secteur Biotech Santé, pour les biotechnologies.

« Autant par son Centre de recherche sur le vieillissement du CSSS-IUGS, son approche de Ville en santé et autres, il s'est développé à Sherbrooke une solide expertise en regard du vieillissement et de l'autonomie. Cette expertise est même reconnue au plan international. Or l'idée c'est justement de profiter de cette expertise pour faciliter le démarrage d'entreprises, pour accentuer le volet commercial. On ne peut les chiffrer évidemment, mais c'est clair que les retombées économiques peuvent être majeures. En France par exemple, le développement de ce créneau a donné lieu à la création de 150 entreprises», a illustré le Dr Hébert, qui réalise ainsi un de ses engagements.

Texte complet dans La Tribune de mardi.

Abonnement à la version électronique:

http://www.latribunesurmonordi.ca/

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

la boite:1609999:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer