Exclusif

15 000 $ pour faire l'inventaire des couleuvres

Alors que la mise en service du prolongement du boulevard de Portland sera... (Archives La Presse)

Agrandir

Archives La Presse

Partager

(SHERBROOKE) Alors que la mise en service du prolongement du boulevard de Portland sera vraisemblablement retardée au printemps 2014, la Ville de Sherbrooke a dû dépenser 15 000 $ pour faire l'inventaire des couleuvres dans le tracé de cette future artère. Un montant de près de 5000 $ a aussi été nécessaire pour réaliser une expertise sur la présence de chauves-souris dans ce secteur.

« On jugeait que ces études n'étaient pas utiles au départ, mais le ministère de l'Environnement nous les a finalement demandées», explique le directeur du service des infrastructures urbaines et de l'environnement de la Ville, Denis Gélinas. De telles études ne sont « pas exceptionnelles « et « font partie de la procédure environnementale», indique-t-il.

Au total, la Ville a dû dépenser environ 30 000 $ pour faire réaliser des études environnementales supplémentaires à la demande de Québec.

L'inventaire des couleuvres a été réalisé dans un rayon de 150 mètres de part et d'autre du prolongement du boulevard de Portland jusqu'au boulevard Industriel, sur une distance de 1,6 km. Un fonctionnaire a accordé un contrat de 14 970 $ à la firme Aqua-Berge à la fin septembre.

Texte complet dans La Tribune de mardi.

Abonnement à la version électronique:

http://www.latribunesurmonordi.ca/

Partager

lapresse.ca vous suggère

publicité

publicité

publicité

la boite:1609999:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer