La signalisation soulève des interrogations

Interdiction de dépasser sur une autoroute malgré la présence de deux voies... (Imacom, Jocelyn Riendeau)

Agrandir

Imacom, Jocelyn Riendeau

Partager

(Sherbrooke) Interdiction de dépasser sur une autoroute malgré la présence de deux voies dans la même direction sur plus d'un kilomètre, feux qui nuisent à la fluidité de la circulation, voies de virage mal conçues. La nouvelle portion de l'autoroute 410 soulève plusieurs questions depuis sa mise en service, il y a près de deux mois.

Cette pancarte a été retirée au cours des... (Imacom, Jocelyn Riendeau) - image 1.0

Agrandir

Cette pancarte a été retirée au cours des derniers jours par le MTQ.

Imacom, Jocelyn Riendeau

Bon nombre d'automobilistes ne respectent pas la signalisation. Le ministère des Transports du Québec (MTQ) apportera plusieurs modifications au cours des prochains mois.

Les automobilistes qui accèdent à l'autoroute 410 par le boulevard de l'Université doivent souvent s'immobiliser aux feux de circulation aménagés à la hauteur de la nouvelle bretelle autoroutière, non loin de l'école secondaire du Triolet. Le virage à droite au feu rouge est interdit à cette intersection en raison de la présence d'un passage pour piétons au début de la bretelle autoroutière. Non pas une, mais deux grosses affiches rappellent cette interdiction.

Malgré cela, les automobilistes sont nombreux à s'engager dans la bretelle au feu rouge, certains sans même ralentir. La Tribune en a compté une dizaine en l'espace d'une demi-heure, à l'heure de pointe du retour à la maison. Deux jours de suite, plusieurs véhicules se sont tamponnés à l'approche du feu de circulation qui venait de virer au rouge.

« Nous n'avons pas fait de surveillance à cet endroit jusqu'à maintenant, mais il est possible qu'on en fasse au cours des prochaines semaines», affirme l'agent Martin Carrier, porte-parole du Service de police de Sherbrooke.

La tentation est forte de s'engager dans la bretelle au feu rouge. À cet endroit, il n'existe aucun risque de collision avec les automobilistes qui arrivent perpendiculairement par une autre bretelle de l'autoroute 410, en provenance du chemin de Sainte-Catherine. Ces automobilistes doivent tourner à droite ou à gauche sur le boulevard de l'Université.

Pourquoi la flèche de virage pour s'engager dans la bretelle du Triolet ne demeure-t-elle pas au vert en tout temps, sauf lorsque le feu pour piétons est activé? « C'est une question de sécurité pour les piétons», répond la porte-parole du MTQ en Estrie, Hélène Beauchesne.

Cela fait des années que les automobilistes s'engagent sur l'autoroute 410 sans avoir à s'arrêter à cette hauteur, explique-t-elle. S'ils prennent l'habitude de pouvoir tourner à droite en tout temps, ils risquent de ne pas tenir compte du feu de circulation qui virera au rouge lorsqu'un piéton souhaitera traverser la bretelle autoroutière, avance Mme Beauchesne. Il s'agit d'un aménagement particulier, ajoute-t-elle, en précisant que cette intersection « fera l'objet d'un suivi «. Cette traverse a été aménagée pour sécuriser les écoliers qui se rendent dans les commerces implantés de l'autre côté de l'autoroute 410.

Plusieurs interrogations

La nouvelle signalisation sur l'autoroute 410 soulève aussi plusieurs interrogations. En direction du chemin de Sainte-Catherine, un panneau identifiant deux automobiles barrées d'un cercle rouge informe les usagers de la route qu'ils ne peuvent plus dépasser dès qu'ils ont traversé la rivière Magog. Pourtant, il reste plus d'un kilomètre avant que l'autoroute ne rétrécisse à une seule voie, après l'échangeur du boulevard de l'Université. De plus, la limite de vitesse passe de 100 à 80 km/h juste avant cet échangeur.

Dans les deux cas, la plupart des automobilistes ne respectent pas les nouveaux panneaux. Les deux pancartes fautives ont été retirées au cours des derniers jours.

Cette signalisation avait été mise en place lors de l'ouverture du nouveau tronçon, à la mi-novembre, et est conforme aux normes du MTQ, explique Hélène Beauchesne. Comme la nouvelle portion d'autoroute rétrécit à une seule voie, le MTQ souhaitait d'abord étudier le comportement des automobilistes. Les panneaux (interdiction de dépasser et limite à 80 km/h) seront déplacés après l'échangeur du boulevard de l'Université dans quelques semaines.

Au bout de l'autoroute 410, deux voies permettent de virer à gauche sur le chemin de Sainte-Catherine, qui compte deux voies dans chaque direction à cette hauteur. Les voies de virage ont toutefois été mal dessinées au sol.

Résultat: les automobilistes qui se trouvent dans la voie d'extrême gauche doivent tourner... dans le refuge réservé aux automobilistes qui veulent se réengager sur l'autoroute 410 en sens contraire. Les usagers de la route doivent obligatoirement couper le trafic de la deuxième voie pour pouvoir poursuivre leur chemin vers l'Université de Sherbrooke.

Ces voies de virage seront redessinées au printemps, mentionne la porte-parole du MTQ, en précisant que « la sécurité des usagers n'est pas compromise». Les deux voies de virage à gauche de l'autoroute 410 seront alignées avec les deux voies du chemin de Sainte-Catherine.

Partager

lapresse.ca vous suggère

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

la boite:1609999:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer