Encore beaucoup de patients aux urgences

Les urgences du Centre hospitalier universitaire de Sherbrooke (CHUS) ... (Archives La Voix de l'Est)

Agrandir

Archives La Voix de l'Est

Partager

(Sherbrooke) Les urgences du Centre hospitalier universitaire de Sherbrooke (CHUS) demeurent encore très achalandées, particulièrement à celle de Fleurimont.

Les pathologies les plus fréquemment rencontrées sont les symptômes grippaux, la pneumonie, les troubles respiratoires, les problèmes cardio-respiratoires, des cas de neurologie et quelques cas de gastro-entérite.

À Fleurimont, lundi après-midi à 15h, il y avait 46 patients sur civières, 21 en attente d'hospitalisation et huit en isolement.

À l'Hôtel-Dieu, 43 patients étaient alités sur civières, 17 attentaient leur hospitalisation et 16 autres avaient été isolés.

Le nombre d'arrivées de patients par ambulance demeure encore très élevé, note la direction du CHUS dans son bilan quotidien. Durant la fin de semaine, l'achalandage des urgences et les arrivées des ambulances étaient également très élevés.

La consigne d'un visiteur non malade par patient demeure. Les responsables des unités de soins disent avoir constaté une différence notable depuis jeudi dernier, ajoute-t-on.

Rappelons que les gens ne doivent pas se présenter au CHUS s'ils ont des symptômes de grippe (toux, fièvre) à moins qu'ils aient à consulter eux-mêmes. Dans ce cas, il est recommandé de porter le masque dès leur entrée dans l'hôpital. Il est aussi conseillé de se laver les mains avant d'entrer dans une unité de soins, une chambre ou un service durant leur visite à l'hôpital.

Partager

lapresse.ca vous suggère

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

la boite:1609999:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer