Noël avant l'heure à l'école Quatre-Vents

Même si on n'était que le 20 décembre,... (Imacom, René Marquis)

Agrandir

Même si on n'était que le 20 décembre, c'était Noël pour les élèves immigrants des classes d'accueil de l'école des Quatre-Vents, jeudi. L'entrepreneur Martin Ouimette a agi en quelque sorte comme père Noël en achetant des cadeaux aux enfants. On le voit ici avec quelques-uns des élèves Dikshya Acharya, Sandrine Neema, Suman Rasaily et Kalpana Biswa.

Imacom, René Marquis

Partager

(SHERBROOKE) C'était Noël avant même le 25 décembre, jeudi, pour les élèves immigrants des classes d'accueil de l'école des Quatre-Vents. Pour ces enfants provenant des quatre coins du globe, la secrétaire de l'école Émilie Paquet et son conjoint Martin Ouimette ont devancé le père Noël.

Il fallait voir les yeux des enfants lorsque Émilie Paquet leur a donné le signal pour déballer leurs cadeaux et fouiller dans leur bas de Noël. Des cris se sont fait entendre et il y avait beaucoup d'yeux ronds alors qu'on voyait apparaître les livres à colorier et les friandises.

Dans les cadeaux offerts, on comptait beaucoup de choses utiles pour l'école. « Un livre de lecture à leur niveau «, cite en exemple Mme Paquet.

La scène de déballage collectif a d'ailleurs fait dire à Mme Paquet qu'on voit rarement des enfants aussi heureux devant du ruban adhésif, une des trouvailles que les enfants ont pu faire. C'est la troisième année que des élèves de classes d'accueil avaient droit à une telle fête.

Martin Ouimette, qui est entrepreneur, a décidé de contribuer à l'achat des cadeaux.

Texte complet dans La Tribune de vendredi.

Abonnement version électronique:

http://www.latribunesurmonordi.ca/

 

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

la boite:1609999:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer