• La Tribune > 
  • Sherbrooke 
  • > Centre femme-jeunesse-famille: CHUS de Fleurimont, le grand oublié 

Centre femme-jeunesse-famille: CHUS de Fleurimont, le grand oublié

Partager

(Sherbrooke) Claude Lemoine n'en revient pas que le projet du Centre femme-jeunesse-famille du Centre hospitalier universitaire de Sherbrooke (CHUS) traîne encore en longueur.

Claude Lemoine est l'un des fondateurs de cette idée de Centre femme-jeunesse-famille, projet qu'il a développé alors qu'il était le pédiatre à la tête du département de pédiatrie du CHUS lors des balbutiements du projet.

Le dossier, amorcé en 2002 avant d'être lancé en 2004 plus officiellement, lui tient à coeur aujourd'hui autant qu'aux premiers jours.

Le pédiatre retraité depuis quatre ans cite plusieurs beaux exemples de réalisations survenues dans la dernière décennie dans la région dans le domaine de la santé, comme l'agrandissement de l'urgence de l'Hôtel-Dieu et du pavillon Argyll du CSSS-IUGS.

Mais il y a un grand oublié : l'hôpital Fleurimont, un immeuble vieux de 40 ans et qui a connu bien peu de changements majeurs au fil des années. Un immeuble où le manque d'espace est de plus en plus criant, de plus en plus étouffant.

Texte complet dans La Tribune de mercredi.

http://www.latribunesurmonordi.ca/

Partager

lapresse.ca vous suggère

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

la boite:1609999:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer