Les parents de Champlain réclament un moratoire

Martin Dufour... (Archives La Tribune, Jocelyn Riendeau)

Agrandir

Martin Dufour

Archives La Tribune, Jocelyn Riendeau

Partager

(Sherbrooke) Le comité de parents de l'école Champlain organise un grand rassemblement, samedi, afin de démontrer le grand sentiment d'appartenance envers l'école primaire. Dans son mémoire déposé lundi, le comité réclame un moratoire à la CSRS, ce qui permettrait selon lui de mettre en place des mesures transitoires afin d'éviter une solution aussi « draconienne» que le transfert des 117 élèves vers l'école du Boisjoli, dans le secteur de Rock Forest.

Le rassemblement, qui se déroulera devant l'école Champlain (située rue Galt Ouest à Sherbrooke), se veut familial et festif. Le groupe veut du même coup rappeler que « ça va bien à Champlain».

« On ne veut pas changer d'école, on l'aime! On veut que tout le monde le sache qu'on veut rester là!», lance Martin Dufour, l'un des porte-parole dans ce dossier et père concerné par les changements qu'entend apporter la CSRS.

Le comité indique dans son mémoire que l'école Champlain est actuellement fonctionnelle; elle est loin de vivre la situation vécue dans d'autres écoles primaires de la CSRS. Il estime aussi qu'il serait possible d'équilibrer les classes au cours des deux prochaines années entre les écoles Champlain, St-Esprit et Notre-Dame-du-Rosaire; ces deux dernières écoles sont situées plus près du quartier des enfants que celui de l'école du Boisjoli.

Texte complet dans La Tribune de mercredi.

http://www.latribunesurmonordi.ca/

Partager

lapresse.ca vous suggère

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

la boite:1609999:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer