Exclusif

Hydro-Sherbrooke: caméras et radars dignes de James Bond

Des installations d'Hydro-Sherbrooke seront aussi bien protégées qu'une prison.... (Imacom, Jocelyn Riendeau)

Agrandir

Imacom, Jocelyn Riendeau

Partager

(Sherbrooke) Des installations d'Hydro-Sherbrooke seront aussi bien protégées qu'une prison. Pour se prémunir contre les fréquents vols de cuivre dont il est victime, le service municipal d'électricité se dotera d'un système de caméras et de radars ultra-sophistiqués, dignes de James Bond ou de Mission Impossible.

La Ville de Sherbrooke a lancé, il y a quelques jours, un appel d'offres visant à sécuriser trois sites d'Hydro-Sherbrooke, soit les locaux administratifs de la rue Roy, une cour à poteaux située un peu plus loin sur la même rue ainsi que le poste électrique Saint-François, situé sur le boulevard Saint-François Nord. La Ville veut y empêcher les intrusions.

Des caméras motorisées permettront de suivre automatiquement les objets mobiles. Ces caméras, panoramiques sur 360 degrés et dotées d'une mise au point automatique, pourront détecter les visages et en donner une image claire.

Les cinq caméras demandées dans l'appel d'offres sont assez performantes pour être utilisées dans les casinos, les aéroports et les prisons, lit-on sur le site web du fournisseur. Les images seront enregistrées 24 heures sur 24 et seront conservées pendant 30 jours.

Texte complet dans La Tribune de mercredi.

Partager

publicité

publicité

publicité

la boite:1609999:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer