Budget: Goguen exige des excuses publiques

Nathalie Goguen... (Imacom, Frédéric Côté)

Agrandir

Nathalie Goguen

Imacom, Frédéric Côté

Partager

(Sherbrooke) La conseillère Nathalie Goguen exige des excuses publiques de la vice-présidente du comité exécutif, Nicole Bergeron, et songe à la poursuivre en diffamation. Mme Bergeron a soutenu lundi soir que les deux élus opposés au budget 2013 de la Ville de Sherbrooke n'avaient pas exprimé leur désaccord en séance de travail, ce que conteste vivement Mme Goguen.

Nicole Bergeron... (Imacom, Frédéric Côté) - image 1.0

Agrandir

Nicole Bergeron

Imacom, Frédéric Côté

«Je suis intervenue sur au moins 19 dossiers», insiste-t-elle, en précisant que Nicole Bergeron a «entaché sa réputation» en affirmant publiquement le contraire. À ses yeux, il s'agit d'un geste d'intimidation.

«Je m'attends à ce Mme Bergeron s'excuse publiquement d'avoir prétendu que je n'ai pas travaillé mon dossier et de ne pas avoir manisfesté mes réserves, ce qui est diffamatoire. Je n'hésiterai pas à une poursuite en diffamation. On ne peut quand même pas intimider une élue parce qu'elle ne partage pas notre point de vue. Il y a des limites à mentir au monde.»

Nathalie Goguen a enregistré sa dissidence lors de l'adoption du budget, tout comme son collègue Jean-François Rouleau. Mme Goguen estime que le budget est irresponsable et purement électoraliste puisqu'il ne contient pas de coupures majeures et tente de faire plaisir à tout le monde sans s'attaquer aux vrais problèmes, comme l'augmentation de la dette. Le budget pour certains projets a aussi été accordé avant même que les élus aient l'heure juste sur ceux-ci, déplore-t-elle.

Les élus reçoivent la proposition budgétaire le jour même de son étude en atelier de travail, si bien qu'ils n'ont pas le temps de l'étudier à fond, fait valoir Mme Goguen. Ils ont ensuite une semaine pour se faire une tête avant son adoption en séance publique.

Jean-François  Rouleau... (Imacom, Frédéric Côté) - image 2.0

Agrandir

Jean-François Rouleau

Imacom, Frédéric Côté

Des conseillers dénoncent l'opposition de Rouleau et Goguen

L'adoption du budget de Sherbrooke, lundi soir à l'hôtel de ville, a provoqué un certain débat entre des membres du conseil municipal. Jean-François Rouleau et Nathalie Goguen ont été les seuls conseillers à s'opposer au budget municipal.

Ce budget n'est pas parfait, conviennent de nombreux élus, mais il respecte la capacité de payer des contribuables. «Sherbrooke est toujours l'une des villes qui taxent le moins ses citoyens», se réjouit le maire, Bernard Sévigny.

Pour la deuxième année de suite, le conseiller Jean-François Rouleau s'est opposé au budget. Plusieurs demandes pour son district n'ont pas été retenues et le budget municipal de réfection de rues, à hauteur de 10 M$, n'est pas suffisant, a-t-il expliqué.

À son avis, la patinoire extérieure réfrigérée du marché de la Gare devait aussi être financée par le privé, a-t-il ajouté. Une enveloppe est réservée au budget 2013 pour pérenniser ce projet pilote, mais la décision finale sera prise en cours d'année.

La conseillère Diane Délisle, membre du comité exécutif et du parti du maire Sévigny, a déploré que le conseiller Rouleau ne puisse pas voir «plus loin que le bout de son nez» en n'ayant pas une vision globale de Sherbrooke.

«C'est bien beau d'avoir des kodaks sur soi, mais en fin de compte, on finit par perdre de la crédibilité et les citoyens vont s'en souvenir », a-t-elle avancé au sujet de celui que certains pressentent comme candidat à la mairie.

La conseillère Nathalie Goguen s'est également opposée au budget, en disant seulement: «C'est un manque de courage évident. Tout va bien, madame la marquise. Ce n'est pas un budget d'austérité, c'est un budget électoral qui patine et qui fait du spectacle.»

La vice-présidente du comité exécutif, Nicole Bergeron, a de son côté dénoncé ses deux collègues dissidents. Lors de l'étude à huis clos du budget, Mme Goguen et M. Rouleau ne s'étaient pas exprimés pour tenter de le modifier, soutient-elle.

Partager

lapresse.ca vous suggère

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

la boite:1609999:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer