• La Tribune > 
  • Sherbrooke 
  • > Un «show de boucane» aux funérailles d'un «tripeux» de moteur 

Un «show de boucane» aux funérailles d'un «tripeux» de moteur

Deux véhicules Spyder de chez BRP à la tête du cortège funèbre. Un «show de... (Imacom, René Marquis)

Agrandir

Imacom, René Marquis

Partager

Jérôme Gaudreau

(Sherbrooke) Deux véhicules Spyder de chez BRP à la tête du cortège funèbre. Un «show de boucane» à l'entrée de l'église. Des témoignages remplis d'anecdotes, montrant à quel point Sébastien Tardif n'avait pas froid aux yeux à bord de ses engins à moteur.

Décidément, les proches de la victime de l'explosion survenue chez BRP dans la nuit du 8 au 9 novembre tenaient à lui offrir des funérailles à l'image du « tripeux » qu'il était.

L'église Notre-Dame-de-Protection débordait. Des membres de la famille de Sébastien Tardif, des amis et des collègues de travail chez BRP ont fait leurs adieux samedi en fin d'après-midi à cet homme de 38 ans que tous surnommaient affectueusement « Turtle ».

Mené par deux véhicules Can-Am, un imposant cortège s'est arrêté peu avant 16 h devant le lieu de culte de la rue Galt Est à Sherbrooke. Un ami de la victime, Steve Perry, réservait un accueil tout en fumée aux quelque 200 personnes présentes aux funérailles.

Texte complet dans La Tribune de lundi.

Partager

lapresse.ca vous suggère

publicité

publicité

publicité

la boite:1609999:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer