• La Tribune > 
  • Sherbrooke 
  • > Un «show de boucane» aux funérailles d'un «tripeux» de moteur 

Un «show de boucane» aux funérailles d'un «tripeux» de moteur

Deux véhicules Spyder de chez BRP à la tête du cortège funèbre. Un «show de... (Imacom, René Marquis)

Agrandir

Imacom, René Marquis

Partager

(Sherbrooke) Deux véhicules Spyder de chez BRP à la tête du cortège funèbre. Un «show de boucane» à l'entrée de l'église. Des témoignages remplis d'anecdotes, montrant à quel point Sébastien Tardif n'avait pas froid aux yeux à bord de ses engins à moteur.

Décidément, les proches de la victime de l'explosion survenue chez BRP dans la nuit du 8 au 9 novembre tenaient à lui offrir des funérailles à l'image du « tripeux » qu'il était.

L'église Notre-Dame-de-Protection débordait. Des membres de la famille de Sébastien Tardif, des amis et des collègues de travail chez BRP ont fait leurs adieux samedi en fin d'après-midi à cet homme de 38 ans que tous surnommaient affectueusement « Turtle ».

Mené par deux véhicules Can-Am, un imposant cortège s'est arrêté peu avant 16 h devant le lieu de culte de la rue Galt Est à Sherbrooke. Un ami de la victime, Steve Perry, réservait un accueil tout en fumée aux quelque 200 personnes présentes aux funérailles.

Texte complet dans La Tribune de lundi.

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

la boite:1609999:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer