Sévigny veut toujours réduire le nombre d'élus

Bernard Sévigny... (Imacom, René Marquis)

Agrandir

Bernard Sévigny

Imacom, René Marquis

Partager

(Sherbrooke) Le maire Bernard Sévigny veut toujours réduire le nombre d'élus et revoir la structure des arrondissements, même si le conseil municipal a rejeté ces deux propositions du « rapport Paquin » en mai dernier. Pour y arriver, le chef du Renouveau sherbrookois compte faire élire « une forte délégation » de conseillers membres de son parti politique lors des élections municipales du 3 novembre 2013.

« Chaque dollar que nous ne pouvons retrancher du budget municipal est un dollar que nous allons inévitablement aller chercher dans vos poches », a rappelé mardi  soir M. Sévigny, dans un discours de 45 minutes prononcé lors du souper-bénéfice annuel de son parti.

Environ 140 personnes avaient déboursé 200 $ chacune pour l'entendre. Elles bénéficieront d'un crédit d'impôt de 155 $. Les deux propositions du rapport Paquin auraient permis des économies récurrentes de 1,25 M $ par année, répète le maire Sévigny.

Pour compenser notamment l'important renflouement des déficits actuariels qui s'amplifient d'année en année, les élus demandent des efforts supplémentaires aux fonctionnaires depuis trois ans, mais n'ont pas été capables de s'administrer la même médecine.

Texte complet dans La Tribune de mercredi.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

la boite:1609999:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer