Les étudiants de génie en faveur de la grève

Les étudiants de la faculté de génie ont voté en faveur de la grève du 22 mars,... (Imacom, René Marquis)

Agrandir

Imacom, René Marquis

Jérôme Gaudreau

Jérôme Gaudreau
La Tribune

(Sherbrooke) Les étudiants de la faculté de génie ont voté en faveur de la grève du 22 mars, jeudi après-midi lors d'une assemblée générale, et se joignent ainsi aux étudiants en sciences infirmières, sciences humaines, service social, éducation physique et médecine. Sur les 381 votes, 197 (51,71 %) étudiants en génie ont voté pour la grève alors que 174 (45,6 %) s'y opposaient. Dix se sont abstenus.

« Ce vote reflète notre appui à la cause. Oui, le vote était serré, mais la démocratie a parlé! », a lancé Simon Marcoux, président de l'Association générale des étudiants en génie (AGEG) de l'Université de Sherbrooke.

Certains membres de l'AGEG ont déploré le fait que le vote se soit déroulé durant une assemblée générale.

« C'est bien connu : les plus passionnés se présentent à l'assemblée et votent en faveur de la grève alors que les autres ont tendance à ne pas se déplacer pour voter. C'est ce qui risque de mener au vote en faveur de la grève. On aurait dû laisser les étudiants s'exprimer sur une plus grande période de temps, à l'occasion d'une journée complète de scrutin par exemple », a confié l'étudiante en génie mécanique Camille Brousseau avant de connaître les résultats.

Texte complet dans La Tribune de vendredi.

Partager

lapresse.ca vous suggère

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

la boite:1609999:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer