Ayer's Cliff opposée au projet de Vidéotron

La compagnie Vidéotron souhaite installer une nouvelle tour... (Archives, La Presse)

Agrandir

La compagnie Vidéotron souhaite installer une nouvelle tour de télécommunication à Ayer's Cliff, mais chacun des quelque neuf sites d'implantation qu'elle a soumis a été rejeté par la municipalité.

Archives, La Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(SHERBROOKE) La compagnie Vidéotron souhaite installer une nouvelle tour de télécommunication à Ayer's Cliff, mais chacun des quelque neuf sites d'implantation qu'elle a soumis a été rejeté par la municipalité.

Le maire d'Ayer's Cliff, Alec Van Zuiden, confie que certains citoyens espéraient que la municipalité offrirait une collaboration minimale à Vidéotron, mais le conseil municipal a choisi une autre approche.

« Moi, je voulais qu'on soit capable de démontrer qu'on a regardé tous les scénarios envisageables, indique M. Van Zuiden. On a travaillé de cette manière-là et, à la fin, on a tout de même dit non à tout ce qui était proposé. On comprend qu'il faut plus de concurrence dans le sans-fil. Par contre, on aimerait être écouté. »

Selon les scénarios étudiés, la hauteur de la tour variait de 45 à 90 mètres. Il existait donc un problème de hauteur avec toutes les propositions avancées puisque Ayer's Cliff désire empêcher l'érection d'antenne culminant à plus de 30 m sur son territoire.

Alec Van Zuiden ajoute qu'il aurait fallu qu'Ayer's Cliff modifie son zonage pour rendre possibles « presque tous les scénarios d'implantation » suggérés par Vidéotron.

Si les deux parties n'ont pas réussi à trouver un terrain d'entente, M. Van Zuiden salue l'approche adoptée par la compagnie de télécommunication. « On ne s'est pas senti poussé à aucun moment. J'ai trouvé que ses représentants se sont comportés en vrais gentlemen », lance le maire.

Cela dit, Vidéotron n'a probablement pas dit son dernier mot. « Je m'attends à ce qu'elle se tourne vers Industrie Canada pour lui demander de regarder ce dossier et de l'aider à trouver une solution. »

Contactée par La Tribune, Vidéotron s'est contentée pour sa part d'un très bref commentaire au sujet de ce dossier. « Nous continuerons à collaborer avec la municipalité d'Ayer's Cliff afin de nous assurer de répondre adéquatement aux préoccupations des citoyens », promet la compagnie.

D'autres cas

Quoi qu'il en soit, Alec Van Zuiden note que des « jugements importants » sont attendus, au cours des prochains mois, en lien avec des projets de tours de télécommunication.

« Si Industrie Canada est invitée à se prononcer sur les demandes de Vidéotron dans notre secteur, il est probable qu'elle prendra son temps avant d'adopter une position finale. Industrie Canada voudra peut-être connaître l'opinion des tribunaux avant de statuer », expose M. Van Zuiden.

Notons en terminant qu'un projet de tour à Potton a créé un mouvement d'opposition important dans cette municipalité. À Austin également, des citoyens ont dénoncé un projet d'antenne de télécommunication ces derniers mois.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer