L'excavatrice flottante peut finalement entrer en scène

L'excavatrice flottante en action sur la rivière Saint-François.... (Photo fournie par Éco technologies)

Agrandir

L'excavatrice flottante en action sur la rivière Saint-François.

Photo fournie par Éco technologies

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(SHERBROOKE) Après avoir repoussé son entrée en scène la semaine dernière, l'excavatrice flottante communément appelée «la grenouille» pourra entreprendre cette semaine son travail sur la rivière Saint-François à Drummondville.

Les travaux pour briser le couvert de glace, qui devaient avoir lieu la semaine dernière, pourront enfin commencer mercredi. La Ville de Drummondville annonce que le débit de la rivière est revenu à la normale.

L'activité se déroulera pendant une dizaine de jours. Cette action est nécessaire pour aider à prévenir la formation d'embâcles et les inondations qui peuvent s'en suivre.

«L'excavatrice flottante de la firme spécialisée Éco-Technologies, procèdera à des opérations similaires à celles des années antérieures afin de briser le couvert de glace au-dessus du chenal de la rivière Saint-François, de part et d'autre du barrage de la Centrale Hemming», souligne un communiqué de presse.

«Les autorités municipales invitent les amateurs de pêche sur glace, les propriétaires de motoneige et les citoyens qui s'aventurent sur la rivière Saint-François à être vigilants en tout temps et à redoubler de prudence, surtout pendant la durée des travaux. »

Rappelons que c'est en raison des pluies exceptionnellement fortes de la semaine dernière, qui avaient fait monter le niveau de la rivière, que l'excavatrice flottante n'a pu commencer les travaux de bris de glace au moment prévu.

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer