Les adversaires de Bellavance ne seront pas remboursés

André Bellavance a été élu dimanche à la... (La Tribune, Yanick Poisson)

Agrandir

André Bellavance a été élu dimanche à la mairie de Victoriaville.

La Tribune, Yanick Poisson

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Victoriaville) La victoire d'André Bellavance à la mairie de Victoriaville a été à ce point écrasante (70 %) qu'aucun de ses adversaires n'aura droit au remboursement de ses dépenses électorales.

André Guillemette, Gilles Lafontaine et Simon Roux devaient obtenir 15 % des suffrages afin de réclamer l'argent investi.

Chaque candidat avait la possibilité de dépenser un maximum de 17 000 $ afin de convaincre leurs concitoyens de voter pour eux. Historiquement, les candidats dépensent une moyenne de 11 000 $. Parmi les perdants, M. Guillemette est celui qui a le mieux fait, obtenant 12,5 % des votes.

De plus, André Bellavance sera assermenté vendredi afin de devenir officiellement le maire de Victoriaville.

Le politicien n'a pas attendu la cérémonie, qui aura lieu en fin de journée vendredi, afin de poser les pieds à l'Hôtel de Ville.

Il a rencontré ses conseillers et les employés municipaux en cours de semaine et a commencé à s'approprier les dossiers. Il devrait faire davantage sentir sa présence au cours des prochaines semaines.

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer