Les rivières menacent (vidéo)

Le niveau des rivières en Estrie commence à causer des maux de tête aux... (Archives La Tribune, Jessica Garneau)

Agrandir

Archives La Tribune, Jessica Garneau

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(SHERBROOKE) Le niveau des rivières en Estrie commence à causer des maux de tête aux autorités. Encore une fois, le secteur de Coaticook semble le plus affecté.

Au cours de la journée mercredi et de la nuit suivante, des pluies abondantes se sont abattues sur le territoire. La région a reçu un peu plus de 60 mm de pluie.

Les équipes de la municipalité de la Ville de Coaticook ont surveillé le mouvement de la rivière Coaticook et du ruisseau Pratt.

En soirée mercredi, un petit embâcle s'est créé sur le ruisseau Pratt à la hauteur du pont de la rue Chartier. Les équipes ont pu briser la glace à l'endroit où le ruisseau se jette dans la rivière, mentionne un communiqué de presse.

À 4h jeudi matin, un embâcle s'est créé cette fois sur la rivière Coaticook à la hauteur du pont George-Vaillancourt sur la rue Main Est. Des équipes s'y sont rendues pour briser les glaces.

Quelques dommages sont signalés. Une résidence sur la rue Laurence et le stade Julien-Morin ont été inondés ainsi que quelques résidences sur la rue St-Pierre. On dénote également des refoulements d'égouts sur la rue St-Jean-Baptiste. Il est important de noter que le ruisseau Pratt n'a pas sortir de son nid.

Au moins deux embâcles de glaces étaient formés en amont du centre-ville de Coaticook jeudi midi.

Val-Joli

Le niveau du lac Massawippi était aussi à la hausse.

Pour sa part, le ministère des Transports a dû fermer de la route 143, près du 14e Rang à Val-Joli pour une durée indéterminée. Un détour est prévu par la rue Notre-Dame-des-Mères et le 12e Rang afin de revenir sur la route 143.

La rivière Saint-François à la hauteur de l'arrondissement... (Spectre Média, René Marquis) - image 2.0

Agrandir

La rivière Saint-François à la hauteur de l'arrondissement de Brompton.

Spectre Média, René Marquis

La Saint-François

À Sherbrooke, on surveille le niveau de la rivière Saint-François. À midi jeudi, on avait atteint 15,05 pieds, mais le niveau était à la baisse depuis quelques heures, rassuraient les autorités, alors que la pluie continuait de tomber.

À son plus haut, la rivière a atteint 15,62 pieds. La pré-alerte a été déclenchée au cenre-ville.  

Le niveau de la Saint-François avait grimpé rapidement car mercredi en fin journée, il se situait à 11 pieds.

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer