La gymnastique régnera à Magog du 1er au 3 avril

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(MAGOG) Ça va bouger à Magog du 1er au 3 avril à l'occasion de la présentation de la Qualification provinciale de gymnastique artistique féminine et de la Finale Coupe Québec en gymnastique artistique masculine. C'est au Club de gymnastique Dymagym de Magog que Gymnastique Québec a confié l'organisation de ces deux compétitions qui attireront plus de 800 gymnastes au Centre sportif régional Memphrémagog à l'école secondaire la Ruche.

Gino Gaudreau n'a pas eu besoin de se faire tirer l'oreille pour accepter la coprésidence du comité organisateur en compagnie de Geneviève Petitclerc. «J'ai passé huit ans à la présidence du conseil d'administration du club. C'est certain que j'assume une certaine transition avec Éric Garant et Anne Gaudreau qui me remplacent, mais je devais trouver que je n'étais pas assez occupé. Me voilà donc à la tête du comité organisateur de cet événement. C'est une belle aventure et nous avons tous hâte que la compétition se mette en branle», a déclaré Gino Gaudreau.

Celui-ci était encore en poste lorsque Dymagym a posé sa candidature à Gymnastique Québec pour être l'hôte de cette qualification provinciale et finale Coupe Québec à Magog. «On avait eu le temps au fil des années de tenir trois championnats de division qui sont quand même des compétitions qui rassemblent chacune entre 300 et 400 gymnastes. Je pense qu'on avait fait nos preuves, sans brûler les étapes, et Gymnastique Québec l'a reconnu. Nous avons toujours reçu de bons commentaires pour notre accueil, les lieux de la compétition et notre sens de l'organisation. Tout sera mis en oeuvre afin que les athlètes, leurs accompagnateurs et les spectateurs se souviennent longtemps de leur passage à cette compétition chez nous», assure Gaudreau.

D'ailleurs, l'événement magogois se démarque déjà de tout ce qui a été fait jusqu'ici au Québec dans le monde de la gymnastique en lançant sa propre application mobile en collaboration avec Rinzinzin, une compagnie de Magog Technopole. «C'est disponible maintenant sur Apple Store pour le iPhone et sur Google Play pour le téléphone Android. La fin de semaine de la compétition, l'horaire et tous les résultats seront disponibles sur cette application», a expliqué Isabelle Desmarais, responsable des communications.

Les retombées

Avec quelque 800 gymnastes sur place, les 2500 spectateurs attendus, les retombées économiques sont évaluées à 200 000 $ pour la région pour ce week-end où la gymnastique règnera en roi et maître à Magog.

«Ça pourrait aussi amener de l'eau au moulin pour le club local au niveau du membership. On a déjà vu ça dans le passé des jeunes se déplacer pour assister à une compétition et se laisser tenter à leur tour. Espérons que cela aura le même effet au début avril et que Dymagym continuera de prendre de l'expansion», de renchérir Gino Gaudreau.

Mentionnons qu'environ 110 jeunes participent actuellement au volet compétition du Club Dymagym.

Les 1er, 2 et 3 avril, ce sont les 48 meilleurs gymnastes de chaque division dans chaque catégorie des quatre coins de la province qui envahiront les gymnases du Centre sportif régional Memphrémagog.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer