Pétrole lourd à Lac-Mégantic : le CMQR confirme

Le président de Central Maine and Quebec Railway (CMQR) a confirmé hier qu'il... (Archives La Tribune)

Agrandir

Archives La Tribune

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
<p>Ronald Martel</p>
Ronald Martel
La Tribune

(LAC-MÉGANTIC) Le président de Central Maine and Quebec Railway (CMQR) a confirmé lundi qu'il ne compte pas transporter de pétrole lourd à Lac-Mégantic dans ses wagons-citernes en 2016, tel qu'annoncé par ministre des Transports du Canada, Marc Garneau, en fin de semaine.

«C'est tout à fait vrai. C'est ce qui a été indiqué à Transports Canada. Comme nous l'avions déjà annoncé dans le passé, nous avons rencontré plusieurs groupes l'an dernier, et tous nous ont dit souhaiter que le transport de pétrole lourd ne reprenne pas le premier janvier 2016», a confié M. Matte en entretien téléphonique. «C'est un engagement que l'on prend, de poursuivre le moratoire du transport de pétrole, à la suite de ces rencontres.»

Pour ce qui est de la voie de contournement ferroviaire du centre-ville, il confirme que CMQR est en mode attente.

«Nous attendons les résultats de l'étude de faisabilité, comme tout le monde... en ce qui a trait aux coûts, au trajet que la voie devrait emprunter, etc. Nous pensons que cela coûtera cher, mais nous attendons la suite», a-t-il repris.

ronald.martel@latribune.qc.ca

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer