Les microbes qui terrorisent

Partager

Luc Larochelle
Luc Larochelle
La Tribune

Des problèmes persistants de moisissures condamnent, temporairement du moins, l'école Saint-Philippe de Windsor et forcent le déplacement de ses 320 élèves vers Magog. Sortez-nous les études sur la qualité de l'air de chacune des écoles de la région !

À la maison, le contrôle de l'humidité et l'entretien de l'échangeur d'air, ça va ? Les microbes n'ont pas de préférences...

À lire dans La Tribune de jeudi.

Partager

lapresse.ca vous suggère

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

la boite:1609999:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer