Simple règle de trois

Partager

<p>Luc Larochelle</p>
Luc Larochelle
La Tribune

Sherbrooke emboîte le pas, la Ville impose que les moteurs des véhicules stationnaires ne tournent pas plus de trois minutes. Habitude éco-responsable que Montréal a inculquée par règlement à ses citoyens depuis plus de six ans déjà. Absolument d'accord.

À voir par contre  le nombre d'acteurs gouvernementaux derrière cette règlementation, la bureaucratie, elle, ne tourne pas au ralenti.  Simple règle de trois : ça pourrait nous coûter moins cher.

À lire dans La Tribune de mardi

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

la boite:1609999:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer