Simple règle de trois

Partager

Luc Larochelle
Luc Larochelle
La Tribune

Sherbrooke emboîte le pas, la Ville impose que les moteurs des véhicules stationnaires ne tournent pas plus de trois minutes. Habitude éco-responsable que Montréal a inculquée par règlement à ses citoyens depuis plus de six ans déjà. Absolument d'accord.

À voir par contre  le nombre d'acteurs gouvernementaux derrière cette règlementation, la bureaucratie, elle, ne tourne pas au ralenti.  Simple règle de trois : ça pourrait nous coûter moins cher.

À lire dans La Tribune de mardi

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

la boite:1609999:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer