Slogans haineux, ce que je crois

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Point de vue
La Tribune

Je m'exprime en qualité de candidat aux élections municipales et je trouve inacceptable les slogans haineux affichés sur la place publique par la fédération des Québécois de souche. J'exprime ma déception d'autant plus que le 16 juillet dernier, dans le cadre de l'Espace de la Diversité, la Fédération des Communautés culturelles de l'Estrie offrait dans le parc du Domaine-Howard, un espace de dialogue et de découverte qui montrait à toute la collectivité une possibilité de s'exprimer à tout citoyen sur l'immigration en général et de leur apport au développement de notre communauté.

Pour rappel, l'Espace de la Diversité est un lieu rassembleur propice aux échanges interculturels et la découverte de nouvelles richesses toujours dans l'interaction entre le patrimoine identitaire québécois et l'apport de la communauté immigrante. Cette initiative se poursuit cette année dans les 6 autres MRC, Sherbrooke ayant été le point de départ pour la session 2017.

C'est une occasion idéale pour tout citoyen de participer au débat d'idées plus sain que de scander des slogans haineux sur la place publique.

Je me réjouis de voir le 16 juillet une participation massive des jeunes, des adultes, des aînés à cet espace de dialogue, d'enrichissement et de partage mutuel de nos valeurs qui ont façonné et façonnent toujours le devenir de l'avenir estrien et québécois.

En ma qualité de chargé de la réalisation de cette initiative et en voyant toute cette interaction, je perçois un Québec ouvert, inclusif et qui vit pleinement sa diversité. Et comme nous le disons, des actions terrain telles que l'Espace de la Diversité doivent se multiplier. Je suis ravi de savoir que cet événement sera récurrent d'année en année dans les 7 MRC de notre région.

Je souhaite que celles et ceux qui ont apposé ces slogans comprennent que c'est en travaillant ensemble que nous allons bâtir un Québec plus prospère. Les initiatives haineuses ne contribuent pas à cet objectif.

Aujourd'hui, nous devons être plus unis que jamais contre le racisme et la discrimination, une des valeurs les plus importantes de notre société québécoise/sherbrookoise est le respect des droits de toutes et tous, cela est un élément important pour consolider une société plus prospère et inclusive, permettant ainsi un meilleur vivre ensemble.

Edwin Moreno, chargé de projet FCCE et candidat dans Ascot




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer