Pour se créer une belle vieillesse...

Pour mettre toutes les chances de notre côté à ce tournant de notre vie (à la... (123RF)

Agrandir

123RF

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Pour mettre toutes les chances de notre côté à ce tournant de notre vie (à la retraite), il faut effacer le passé et choisir l'avenir, Dès à présent, il faut se mettre au travail et construire une vieillesse agréable et intéressante. C'est le temps de contribuer à l'amélioration de la qualité de vie de ses semblables en s'impliquant dans une activité de bénévolat.

Dans le cadre d'une enquête conduite par James House du Centre de recherche de l'Université du Michigan, les chercheurs ont pu établir que participer régulièrement à des oeuvres bénévoles, agir auprès des autres avec chaleur et compassion, augmentent nettement l'espérance de vie, et améliore de beaucoup la qualité de vie. (...) Des enquêtes ont démontré qu'un bon nombre de bénévoles disait avoir fait ce choix à la retraite. La raison évoquée était de se sentir utile. Donner et partager est l'une des motivations premières de la personne bénévole. Le bénévolat (nous sommes en pleine semaine du bénévolat) contribue à la valorisation de soi. En apportant aux autres, nous nous aidons nous-mêmes. Cette aide favorise notre épanouissement personnel. Elle nous permet de sortir de notre isolement, d'élargir nos connaissances et de dilater notre coeur.

Nous goûtons la joie d'être indispensable pour l'autre. Les occasions de mettre nos talents au service de la communauté sont nombreuses. Les statistiques montrent que l'un des secrets d'une vie heureuse et en bonne santé est de toujours avoir un objectif. Ne laissez pas le temps vous filer entre les doigts. Profitez des occasions qui se présentent à vous de rester en contact avec les personnes et les choses qui comptent le plus pour vous. Le bénévolat constitue une activité gratifiante. Trouvez une façon de redonner à la société et à votre communauté.

Bertrand Beaulieu, Sherbrooke

Un engouement insoupçonné

Comme ex-conseiller du conseil diocésain de la Société Saint-Jean-Baptiste (SSJB) du diocèse de Sherbrooke, je tiens à féliciter M. Étienne Alexis Boucher, ex-député, de piloter l'adhésion de 505 nouveaux membres potentiels à la SSJB de Sherbrooke, tirés de la liste des membres du Parti québécois.

Comme la société est apolitique et sans but lucratif, chaque nouveau membre devra donner sa parole d'honneur de se conformer aux présents règlements et être accepté en assemblée générale par la majorité des membres actifs présents.

L'avenir nous indiquera rapidement si cet engouement s'inscrit pour le bon motif.

Denis Beaudin, Sherbrooke, ex-membre du conseil diocésain




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer