Un éléphant blanc?

Le projet de train de passagers entre Montréal et Sherbrooke, de... (Archives, La Tribune)

Agrandir

Archives, La Tribune

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Le projet de train de passagers entre Montréal et Sherbrooke, de l'entrepriseTrain-Hôtel, est selon moi une façon déguisée de faire payer d'importantes rénovations par le public sur un tronçon de chemin de fer privé qui manque d'entretien depuis plusieurs décennies. Quand des convois ne peuvent circuler à plus de
20 km/h, le problème est évident.

En faisant accepter à la population un projet de train passager qui deviendra un éléphant blanc avant quelques années, les promoteurs travaillent, selon moi, beaucoup plus pour la compagnie privée qui pourra alors faire rouler ses trains de marchandises à vitesse normale sans avoir eut à débourser un sou.

Qui sera intéressé à prendre un tortillard entre Sherbrooke et Montréal qui prendra plus de trois heures pour le trajet plutôt que l'autobus (environ deux heures) ou bien la voiture (environ une heure et demie)? Je risque une réponse : la marchandise!

Jean Beaulieu, Longueuil, originaire de Sherbrooke

Un gouvernement manipulateur

J'accuse le gouvernement Couillard de manipulation de masse. Le récent épisode de tentative d'application de la réforme de la taxe foncière pour les agriculteurs (révision du Programme de crédit de taxes foncières agricoles) est une copie conforme de celle initiée en 2005, avec le même résultat : elle a été abandonnée. Étant donné que les acteurs au gouvernement sont sensiblement les mêmes qu'à l'époque, une question se pose : comment le gouvernement pouvait-il croire que cette réforme passerait cette fois-ci sans rien changer dans la façon de faire?

De deux choses l'une, soit que le gouvernement est bête ou qu'il avait tout prévu. Arrivé à mi-mandat, il est intéressant pour le gouvernement en place que la population croit qu'il a pris la bonne décision même à la suite d'un mauvais jugement. Les gens pensent que le gouvernement a la volonté d'assainir les finances publiques et qu'il est à l'écoute du peuple. Les gens pensent qu'il s'agit d'un bon gouvernement, moi je pense qu'il s'agit d'un bon gouvernement manipulateur!

Pierre Ménard, Cookshire-Eaton




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer