À l'écoute

ÉDITORIAL / Au-delà de la surenchère des bons sentiments, le premier ministre... (Spectre Média, René Marquis)

Agrandir

Spectre Média, René Marquis

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Denis Dufresne
La Tribune

(Sherbrooke) ÉDITORIAL / Au-delà de la surenchère des bons sentiments, le premier ministre Justin Trudeau s'est placé hier soir à l'écoute des préoccupations des Sherbrookois, lors d'un rassemblement public au manège militaire de la rue Belvédère Sud, dans le cadre de sa tournée pancanadienne, un exercice sans filet de sécurité.
Toutefois, M. Trudeau n'a pris aucun engagement ferme concernant les enjeux régionaux. Du moins pas publiquement.

Avant de recevoir les questions du public, M. Trudeau a d'entrée de jeu affirmé être « très préoccupé » par le sort du blogueur saoudien Raïf Badawi, emprisonné dans son pays depuis 2012 pour insulte à l'islam, et a réitéré l'importance de défendre les droits de la personne.

Il a rappelé que son gouvernement aborde le dossier du jeune blogueur avec le régime saoudien à chaque occasion qui lui est donnée, mais sans dire s'il compte intervenir directement auprès de Ryad pour réclamer sa libération, comme le lui demande Ensaf Haidar, l'épouse de M. Badawi qui vit à Sherbrooke avec leurs trois enfants.

M. Trudeau a d'ailleurs rencontré la jeune femme hier soir.

Les tractations diplomatiques restent généralement secrètes et il est donc bien difficile de savoir quelles sont les démarches en cours entre Ottawa et le régime saoudiens, s'il y en a, mais était-il utopique d'espérer un peu plus de concret?

Il en va de même avec la voie de contournement à Lac-Mégantic, un projet réclamé depuis près de trois ans par les citoyens et les élus de l'endroit.

Présent hier soir, l'un d'eux, Robert Bellefleur a invité le premier ministre Trudeau a expliquer pourquoi cette infrastructure destinée à améliorer la sécurité ferroviaire dans cette municipalité se fait tant attendre - les travaux ne doivent débuter qu'en 2021-2022 -, mais a eu pour toute réponse que le gouvernement fédéral compte « accélérer le processus ».

M. Trudeau s'est dit pleinement conscient de l'ampleur de la tragédie de juillet 2013 et « du choc que les gens vivent encore », mais a rappelé que ce projet relève également du gouvernement du Québec.

Il rencontre toutefois ce matin le maire de Lac-Mégantic, Jean-Guy Cloutier. Peut-on espérer un engagement concret et un échéancier plus court?

Bizarrement, aucune question au sujet de l'obtention d'une désignation pour l'aéroport régional de Sherbrooke par l'Administration canadienne de la sûreté du transport aérien n'a été posée, au grand soulagement sans doute de la députée de Compton-Stanstead et ministre du Développement international, Marie-Claude Bibeau.

Idem pour ce qui est des intentions du gouvernement fédéral au sujet du sort des deux manèges militaires de Sherbrooke qui présentent des signes de décrépitudes avancés.

Justin Trudeau a également eu à répondre à une question sur les importations de lait diafiltré qui pénalisent les producteurs laitiers québécois, mais il s'est limité à dire que le gouvernement libéral continue de défendre le système de gestion de l'offre.

Quant à la légalisation de la marijuana, il a rappelé qu'un projet de loi sera adopté d'ici le printemps et que cela permettra de mettre hors jeu le marché noir en contrôlant l'accès à cette drogue, notamment chez les jeunes adolescents, ce qui reste à voir.

On peut bien sûr reprocher au premier ministre Trudeau de se livrer à un exercice de relations publiques ou de chercher à faire oublier ses activités de financement à 1500 $ le couvert et son voyage sur l'île privée de l'imam des musulmans ismaéliens et milliardaire, l'Aga Khan Karim Al-Hussaini, comme l'a fait le Nouveau parti démocratique.

Mais à l'ère de la réalité virtuelle, il faut saluer le fait que M. Trudeau va à la rencontre des citoyens et écoute leurs préoccupations.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer