• La Tribune > 
  • Opinions 
  • > Jusqu'à 8 cents de plus pour le litre d'essence à Sherbrooke 

Jusqu'à 8 cents de plus pour le litre d'essence à Sherbrooke

La hausse du prix de l'essence fait bondir... (Archives La Tribune, René Marquis)

Agrandir

La hausse du prix de l'essence fait bondir les automobilistes.

Archives La Tribune, René Marquis

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Il y a peu de temps, j'ai fait le plein d'essence à Saint-Romain à 1,05 $ le litre. Le lendemain, j'étais de passage à Ange-Gardien, où le prix du litre d'essence était affiché à 1,04 $. On sait que c'est similaire à Drummondville.

Pendant ce temps, on se tape le litre d'essence à 1,12 $ dans la région de Sherbrooke. Et ça fait des années que ça perdure.

Je suis encore à chercher une explication sensée à cet écart.

Je fais partie de ceux qui font le plein à l'extérieur de Sherbrooke autant que possible. J'ai pris cette habitude lorsque j'ai constaté l'écart des prix.

Alors qu'on ne me serve pas l'argument de la baisse de volume! Les stations-service d'ici l'ont provoquée par leurs prix supérieurs.

En attendant, je continue à faire le plein ailleurs.

Jean Loignon

Sherbrooke

Partager la route avec les personnes à mobilité réduite

Le partage de la route, c'est aussi faire place aux utilisateurs d'aides à la mobilité motorisées.

Un triporteur, un quadriporteur ou un fauteuil roulant motorisé permet à de nombreuses personnes de conserver leur autonomie dans leurs déplacements.

Depuis juin 2015, un projet pilote prévoit de nouvelles règles de circulation pour les utilisateurs de ces aides à la mobilité motorisées (AMM). En même temps, ce projet pilote laisse davantage de flexibilité aux utilisateurs d'AMM dans leur choix d'itinéraire, tout en assurant un partage de la route sécuritaire entre les différents usagers de la route.

En vertu du projet pilote, il est désormais possible pour les utilisateurs d'AMM d'emprunter les trottoirs, les voies cyclables et, à certaines conditions, la chaussée et son accotement.

De plus en plus d'AMM circuleront sur la voie publique. Pour votre sécurité et celle des autres, soyez vigilant et adoptez une attitude ouverte et courtoise lors de vos déplacements.

Pour en apprendre davantage sur le projet pilote, vous pouvez visiter le site du ministère des Transports, de la Mobilité durable et de l'Électrification des transports (transports@gouv.qc.ca).

Suzanne Lacroix

Porte-parole de Han-Quadri

Magog

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer