Mont Bellevue: un temps de réflexion s'impose

Je me sens très interpellé par l'article paru dans La Tribune de mardi... (Archives, La Tribune)

Agrandir

Archives, La Tribune

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Je me sens très interpellé par l'article paru dans La Tribune de mardi au sujet du projet de descente extrême quatre saisons au mont Bellevue.

Tout en reconnaissant le mandat de Destination Sherbrooke et les retombées économiques intéressantes que la Coupe Riders peut apporter à notre ville, je m'interroge sur l'idée de faire une installation permanente en descente de patin destinée à une élite. Le mont Bellevue est un joyau de la ville de Sherbrooke qui répond à plusieurs besoins des citoyens et des clubs sportifs qui travaillent au développement de la relève.

On apprenait au mois de mai dernier que la gestion du mont Bellevue serait maintenant confiée au Regroupement du parc du Mont-Bellevue (RPMB). Qui siège au conseil d'administration? Quelle est la volonté exprimée par les membres du RPMB face à ce projet?

Bref, avant d'accepter qu'un projet de cette envergure soit réalisé de façon permanente, ne devrions-nous pas laisser le temps au RPMB de s'organiser et d'offrir une vision de développement de la montagne qui représente 20 % de la surface de l'ensemble des parcs de la ville de Sherbrooke? Pourrait-on donner un peu de temps aux citoyens pour bien comprendre les enjeux?

Pour ces raisons, je crois qu'il serait sage que le conseil municipal ne prenne pas de décision au début du mois d'octobre. Une telle décision mérite un temps de réflexion.

Olivier Audet, Sherbrooke

Choyé d'avoir le Dr Gaouette

C'est avec surprise que j'ai appris que le Dr Christian Gaouette était convoqué par le Collège des médecins au sujet du temps qu'il alloue à chacun de ses patients.

Pour ma part, c'est avec un grand soulagement que j'ai appris, il y a quelque temps, qu'il acceptait de me prendre comme patient, après plus de deux ans et demi d'attente. Sa façon de fonctionner lui permet de voir plus de patients, ce qui m'a assuré d'avoir un médecin de famille, alors que tant d'autres sont encore en attente.

Avant de figurer sur sa liste de patients, je devais faire des démarches dans diverses cliniques pour obtenir le renouvellement de mes prescriptions, ce qui pouvait représenter jusqu'à quatre heures d'attente.

Le Dr Gaouette, lorsqu'on se voit, même si la rencontre est brève, me fixe des dates pour les prochains rendez-vous, en plus de me remettre d'avance des formulaires de demande d'analyses sanguines pour ces prochains rendez-vous.

En cas de problèmes spécifiques, je sais que je peux obtenir rapidement un rendez-vous avec lui. Je me sens choyé d'avoir un tel professionnel à mon service et je suis certain que plusieurs m'envient.

Frank Côté, Sherbrooke

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer