Pouvoir citoyen

ÉDITORIAL / Réduire le gaspillage alimentaire, apprendre le plaisir du partage... (Archives, La Tribune)

Agrandir

Archives, La Tribune

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Sherbrooke) ÉDITORIAL / Réduire le gaspillage alimentaire, apprendre le plaisir du partage et favoriser la solidarité sociale : le premier « Frigo Free Go » de Sherbrooke, rue Wellington Sud, ne résoudra pas le problème de la pauvreté à Sherbrooke, mais aura permis en quelques semaines de changer les choses dans cette rue souvent synonyme de dénuement, d'isolement social et de problèmes de toxicomanie.

Ce projet, initié par la Corporation de développement économique et communautaire de Sherbrooke (CDEC) et appuyé par des partenaires du monde communautaire et des affaires, visait au départ à lutter contre le gaspillage alimentaire, mais a permis, par ricochet, de combattre l'insécurité alimentaire, une situation qui touche 250 000 ménages québécois ou huit pour cent de la population.

En trois mois, ce frigo libre-service a permis la redistribution de plus de 3600 kg (8000 livres) d'aliments autrement voués à l'élimination et incité des centaines de personnes à y déposer leurs denrées ou à venir s'y approvisionner.

Au plan environnemental, le CDEC estime avoir permis la réduction de 9,4 tonnes de gaz à effet de serre en détournant ces matières organiques de l'enfouissement, soit l'équivalent des émissions de trois ou quatre voitures qui auraient roulé 20 000 kilomètres chacune.

Le frigo de la rue Wellington Sud est là pour rester puisqu'une douzaine de partenaires du milieu communautaire et du monde des affaires ont signé mardi une entente dans laquelle ils s'engagent à y déposer leurs surplus d'aliments.

De plus, un deuxième frigo libre-service sera installé dans le quartier Est.

La réussite est également sociale puisque le frigo était laissé sans surveillance et que seuls quelques cas où des personnes ont vidé les tablettes ont été signalés, de même qu'un acte de graffitage.

Rapidement, les utilisateurs et les partenaires ont mis en place une forme d'autorégulation et d'autogestion, ce qui démontre qu'il est possible de changer les choses et de se changer soi-même avec un projet collectif et rassembleur.

Les responsables de la CDEC parlent de développement durable et d'une économie circulaire où les surplus ou les rejets des uns deviennent les ressources des autres.

On pourrait aussi parler de l'économie du partage, la vraie, qui n'a rien à voir avec celle évoquée par le service de transport UBER, qui transfère ses milliards $ de profits dans une entité enregistrée aux Bermudes, un paradis fiscal.

Une trentaine d'organismes, restaurants, groupes communautaires, entreprises et même une ferme maraîchère biologique, se sont impliqués cet été dans le double objectif de freiner le gaspillage des aliments et de lutter contre l'insécurité alimentaire.

Ce n'est pas banal, alors que le filet social des Québécois est victime des coupes budgétaires à répétition depuis quelques années, un choix politique qui pénalise les plus démunis.

Du reste, la Direction de la santé publique de l'Estrie a fait en 2015 un constat alarmant sur les problèmes de santé mentale en Estrie, particulièrement au centre-ville de Sherbrooke, en raison de la pauvreté, de l'isolement social et d'un sous-financement en santé mentale dans la région.

La dure réalité de nombreux résidents du secteur incite d'ailleurs la CDEC à demander qu'un centre de jour soit aménagé au centre-ville pour accueillir les personnes en besoin de soutien psychosocial ou de soins médicaux.

Le « Frigo Free Go », une initiative inédite au Québec, a donc maintenant une portée environnementale et sociale.

L'expérience sera tentée dans d'autres quartiers de la ville, s'il n'en tient qu'à la CDEC.

Sherbrooke pourrait ainsi devenir une référence en matière de lutte au gaspillage alimentaire, de mobilisation citoyenne et de solidarité avec les plus démunis, en attendant les jours meilleurs.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer