Les autobus scolaires sont de retour

Les écoles vont bientôt rouvrir leurs portes et le Conseil canadien de la... (Archives, La Tribune)

Agrandir

Archives, La Tribune

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Les écoles vont bientôt rouvrir leurs portes et le Conseil canadien de la sécurité aimerait rappeler aux automobilistes de faire preuve de la plus grande prudence lorsque les autobus scolaires emprunteront de nouveau les routes.

Même s'il s'agit d'un phénomène annuel, le retour des autobus scolaires donne souvent lieu à des accès d'impatience et de confusion à propos du Code de la route ainsi qu'à une augmentation des décès et blessures de jeunes piétons entre septembre et novembre.

Cela étant, voici quelques conseils de prudence qui assureront la sécurité de tout le monde, du plus petit passager au conducteur de l'autobus en passant par vous-même :

Prévoyez plus de temps pour atteindre votre destination. Le fait que vous soyez pressé ne vous autorise pas à faire abstraction du Code de la route et à mettre la vie d'autrui en danger.

Lorsque le bras de signalisation d'arrêt d'un autobus scolaire est actionné et que ses feux rouges clignotent, arrêtez-vous. C'est la loi. (...).

Ralentissez dans les zones scolaires. Soyez attentifs et prudents dans les quartiers résidentiels où il y a des enfants également. Si vous vous déplacez lentement et de manière prévisible, les enfants se sentiront plus à l'aise et seront moins susceptibles de se précipiter.

Évitez de faire des manoeuvres comme des virages à trois points et des demi-tours dans les zones scolaires. Ces manoeuvres sont souvent mal connues des enfants et ils ne s'y attendent pas si bien qu'ils pourraient se trouver au mauvais endroit au mauvais moment.

Obéissez toujours aux brigadiers scolaires et respectez les panneaux de signalisation, en particulier ceux qui concernent les piétons et les zones scolaires.

Donnez une grande marge de manoeuvre aux cyclistes. De nombreuses instances exigent une distance minimum d'un mètre.

Si vous le pouvez, choisissez les transports publics ou une forme active de transport. (...).

Parallèlement, les parents qui conduisent leurs enfants à l'école devraient veiller à ce qu'ils ne sortent jamais du côté de la circulation. Assurez-vous qu'ils sortent du côté du trottoir ou loin de la circulation. Songez aussi à vous arrêter à un pâté de maisons ou presque de l'école et marchez avec votre enfant jusqu'à l'école afin de réduire les embouteillages autour de l'école. (...).

Faisons chacun notre part pour que chacun puisse circuler sans danger sur les routes.

Lewis Smith, Conseil canadien de la sécurité

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer