Licou : une précipitation inappropriée

 (123RF)

Agrandir

123RF

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Tribune

(SHERBROOKE)

Encore une fois, on agit avec précipitation. Il y a un climat de panique et de paranoïa qui guident les actions de notre administration municipale. Pourquoi ne pas prendre le temps de consulter les vrais spécialistes de comportement canin? Quelle est l'urgence de passer un règlement qui propose une solution inefficace et inappropriée pour régler un problème dont la source est beaucoup plus en amont?

Certes, régler les problèmes à la source demande plus de temps, de travail. Réglementer l'élevage des chiens, adopter un animal avec un permis et suivre une formation obligatoire, entre autres solutions.

En attendant, on préfère appliquer une mesure qui n'est pas nécessaire quand on contrôle son animal en laisse. En laisse? Le règlement existe déjà mais très peu d'efforts sont mis pour le faire respecter! Commençons par là. Ainsi, les propriétaires de chien responsables qui le font déjà ne se sentiront pas, encore une fois, injustement traités.

Ça, ainsi que le ramassage des excréments et le paiement de la licence annuelle font partie des responsabilités minimums que tout citoyen responsable s'engage à faire en adoptant un chien. De plus, avec ce choix de 20 kilos et plus, on ne discrimine plus sur la base de la race, mais on fait quand même un amalgame en fonction du poids, en ignorant que certains pit-bulls ne pèsent pas 20 kilos!

Un seul souhait : que la Ville de Sherbrooke suspende ou mieux, annule cette mesure et qu'elle prenne le temps et les moyens nécessaires pour faire une meilleure analyse de la situation et des solutions à appliquer.

Lucie Desgagné

Mauvaise cible

Combien de morsures ont été infligées par des chiens se promenant en laisse avec leur maître? Je n'ai jamais entendu parler de blessures concernant des chiens en laisse.

J'ai personnellement été mordue par un petit chien un soir en rentrant du travail. C'était un petit chien et la morsure n'était pas grave mais le chien était libre.

Mon chien a été attaqué par un chien alors que je marchais sur le trottoir. Encore là, le chien n'était pas attaché! (...)Toutes les histoires que j'ai entendues concernaient des chiens mal attachés - s'ils étaient attachés - ou des clôtures brisées.

Le licou donne un meilleur contrôle au maître qui tient son chien en laisse. Si le problème n'est pas là, qu'est-ce que ça va changer?

Évidemment c'est facile d'imposer le licou, de donner une amende au propriétaire qui tient la laisse! C'est autre chose de sévir contre des chiens en liberté: il faut déjà les trouver et après les attraper!

Pour moi, le licou c'est un petit truc facile à imposer; ça n'a rien avoir avec le problème mais ça donne l'impression de faire quelque chose et ça paraît bien en politique!

Hélène Viau

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer