• La Tribune > 
  • Opinions 
  • > Toute femme est libre de penser, de choisir et de décider 

Toute femme est libre de penser, de choisir et de décider

Encore cette année,  la Colline parlementaire à Ottawa sera le théâtre d'un... (Archives, La Presse)

Agrandir

Archives, La Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Encore cette année,  la Colline parlementaire à Ottawa sera le théâtre d'un grand rassemblement nommé « Marche pour la vie », organisé par le mouvement anti-choix demain et jeudi.

Des discours misogynes. Des prières et des vigiles. Une marche organisée depuis plus de 10 ans à Ottawa par des groupes conservateurs et patriarcaux qui condamnent les femmes, le libre choix de celles-ci en matière de grossesse imprévue.

À l'inverse, accueillons ces prières théâtrales pour avoir encore plus de force afin de maintenir la lutte contre ces groupes d'oppression conservateurs. Toute femme est libre de penser, de choisir, de décider. Décider de sa personne, de sa sexualité. Décider de concevoir ou non. Décider de poursuivre ou d'interrompre sa grossesse.

Les femmes ont tellement lutté pour recouvrer leur statut juridique; obtenir leur autonomie financière, des rapports égalitaires et leur autonomie corporelle dans toutes ses expressions. Ne devenons pas rétrogrades. Continuons d'utiliser la contraception et ayons recours à un avortement si nous ne pouvons ou ne voulons pas poursuivre une grossesse.

Le 12 mai 2016, concentrons nos efforts pour maintenir et améliorer l'accès aux services d'avortement et aux soins de santé sexuelle et reproductive.

Rappelons que la contraception est décriminalisée ainsi que l'avortement.

Ni pape, ni juge, ni médecin, ni conjoint, c'est aux femmes de décider.

Johanne Bilodeau,

Collectif pour un libre choix

Sherbrooke

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer