Ne pas imiter la Banque Royale

La décision de la cour fédérale d'obliger la Banque Royale du Canada à... (Archives, La Presse)

Agrandir

Archives, La Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

La décision de la cour fédérale d'obliger la Banque Royale du Canada à transmettre à Revenu Canada les noms de ses clients soupçonnés de cacher d'importantes sommes d'argent dans des paradis fiscaux devrait inciter les autres institutions du monde de la finance à collaborer avec Revenu Canada. (...)

Les banques, les firmes comptables et autres entités financières doivent-être un modèle de confiance aux yeux de la population canadienne en incitant leurs clients à respecter leurs obligations financières vis-à-vis leur pays.

C'est être anti-canadien de déroger à un tel devoir. Contrairement à la Banque Royale, les autres institutions financières doivent (...) activer le plus rapidement possible la récupération des fonds cachés par les nombreuses entreprises-écrans.

Conservons ce qui nous appartient, mais versons aux Canadiens ce qui appartient aux Canadiens (...)! Le gouvernement du Canada a d'importantes obligations envers la population. Alors, les particuliers comme les entreprises doivent contribuer selon leurs moyens financiers au bien-être collectif.

Réjean Beaudoin, Sherbrooke

La relève du Parti québécois

En toute compassion pour Pierre Karl Péladeau, je lui souhaite le meilleur à la suite de sa décision de quitter la direction du Parti Québécois.

Maintenant, le PQ se retrouve à la case départ. Une nouvelle personne prendra bientôt la direction du parti en vue de gagner les prochaines élections, de réunir sous un même toit les forces nationalistes et souverainistes dans le but d'atteindre l'objectif ultime du pays.

Présentement et en tout respect du travail qu'ils et elles accomplissent, les membres du PQ à l'Assemblée nationale sont tous de vrais lieutenants politiques.

Nous avons besoin d'un général, d'une personne ayant un bagage politique et jouissant d'une notoriété charismatique auprès des électeurs et électrices du Québec pour prendre la direction du PQ. Une personne dont la crédibilité, tant à Québec qu'à Ottawa, est à toute épreuve.

Et cette personne c'est nul autre que Gilles Duceppe, ancien chef du Bloc québécois.

C'est à ton tour de nous parler de l'amour du Québec, mon cher Gilles Duceppe!

Claude Roussel, Sherbrooke

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer