• La Tribune > 
  • Opinions 
  • > Les Jardiniers solidaires animent le parc Édouard-Boudreau 

Les Jardiniers solidaires animent le parc Édouard-Boudreau

Le travail des membres de l'organisme communautaire Les Jardiniers solidaires... (Archives, La Tribune)

Agrandir

Archives, La Tribune

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Tribune

Le travail des membres de l'organisme communautaire Les Jardiniers solidaires de Sherbrooke ne se résume pas à la gestion d'un jardin. Penser ainsi, c'est ignorer ce qui anime leur âme et c'est presque réduire à néant leur droit à l'existence. Le jardinage est un moyen d'atteindre leurs objectifs.

Nous ne contestons pas le droit à l'existence des autres types de jardins communautaires, loin de là. Nous sommes prêts à collaborer avec eux et nous leur souhaitons le plus grand des succès, car c'est le choix de certains citoyens.

Les Jardiniers solidaires de Sherbrooke partagent la philosophie des «Incroyables comestibles», c'est-à-dire que des bénévoles dans le vrai sens du mot organisent un jardin et tous les citoyens peuvent venir récolter sans aucune discrimination.

Plusieurs objectifs peuvent être communs aux autres philosophies de jardinage, tels promouvoir le développement durable et le respect de l'environnement, faire la promotion d'une saine alimentation, découvrir les bienfaits du compostage, etc.

D'autres objectifs nous distinguent: créer des liens entre les gens du quartier, favoriser l'appropriation et l'utilisation des lieux publics par les citoyens, sensibiliser  les citoyens à l'autosuffisance alimentaire et au partage des récoltes, favoriser la production et l'achat local, encourager la mixité sociale et les activités intergénérationnelles et accroître l'attrait des parcs et lieux publics.

De plus, nous encourageons les citoyens à jardiner sur leur parterre, leur balcon, dans des bacs et des pots afin d'augmenter ainsi les espaces à des fins alimentaires et de partager leurs récoltes avec leurs voisins ou amis.

Le conseil d'arrondissement de Fleurimont a appuyé notre projet depuis plus de trois ans maintenant. Les conseillères et conseillers ont fait preuve de clairvoyance et d'ouverture d'esprit. Venez nous visiter au parc Édouard- Boudreau sur la 10e Avenue Sud à partir du mois de mai, vous aurez vous aussi la piqûre.

Nous avons aménagé six tables à pique-nique, dont deux sont accessibles aux personnes handicapées, afin de déguster dans une atmosphère champêtre un café, votre repas du midi, votre temps de pause ou encore un repas en famille. De toute manière, vous êtes chez vous!

Jacques Vigneault,

Sherbrooke

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer