L'Aéroport Jean-Lapierre

Ce texte se veut un hommage à l'Honorable Jean Lapierre, qui fut notamment... (Archives, La Tribune)

Agrandir

Archives, La Tribune

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Ce texte se veut un hommage à l'Honorable Jean Lapierre, qui fut notamment ministre fédéral des Transports. Pour ce faire, je suggère que l'on rebaptise l'aéroport des Îles-de-la-Madeleine du nom d'« Aéroport Jean-Lapierre ».

De manière à ce que cet aéroport soit à la hauteur du personnage que représentait Jean Lapierre pour la population des Îles-de-la-Madeleine, du Québec et du Canada, le gouvernement canadien pourrait y apporter les améliorations suivantes :

- Procéder aux travaux requis afin de rendre les pistes capables d'accueillir des gros porteurs.

- Installer une tour de contrôle avec le personnel et les équipements requis afin que directement des Îles-de-la-Madeleine on puisse guider de façon sécuritaire les pilotes et les avions qui veulent s'y poser.

- Mettre en place tous les équipements à la fine pointe de la technologie afin que certains atterrissages aux instruments puissent s'exécuter sans encombre lors de conditions météo non favorables aux atterrissages à vue.

- Faire en sorte que d'appliquer les points cités précédemment devienne politiquement, socialement et économiquement rentable, car cela permettrait de mieux faire connaitre ce joyau que représentent les Îles-de-la-Madeleine. (...).

De plus, ce nouvel aéroport nous assurerait un plan de contingence en cas d'urgence pour des vols internationaux, nationaux et régionaux.

Un tel aéroport deviendrait l'assurance d'un contact permanent en tout temps pour la population des Îles-de-la-Madeleine. Car, présentement, lorsque la météo n'est pas favorable, on isole encore plus cette population (...). Elle mérite mieux!

Alors que les gouvernements veulent investir dans l'amélioration de nos infrastructures, le premier ministre Justin Trudeau sera certainement sensible à ce cri du coeur.

Nous devons prendre les moyens pour que la tragédie du 29 mars dernier, au cours de laquelle sept personnes de nos familles ont perdu la vie, ne se reproduise pas aux Îles-de-la-Madeleine.

On se doit de faire un clin d'oeil à Jean Lapierre par notre hommage et lui dire qu'on a entendu et qu'on a compris son message!

Salut Jean et garde un oeil sur ton aéroport aux Îles-de-la-Madeleine!

Claude Roussel, Sherbrooke

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer