Il faut des moyens pour lutter contre la pauvreté

L'année 2015 s'est terminée par des mobilisations importantes des groupes... (Spectre Média, Frédéric Côté)

Agrandir

Spectre Média, Frédéric Côté

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Tribune

L'année 2015 s'est terminée par des mobilisations importantes des groupes communautaires.

Les 2 et 3 novembre ainsi que le 2 décembre, nous, la Chaudronnée de l'Estrie, avons participé activement à ces journées puisque nous sommes au premier rang et témoins des choix de nos gouvernements et de leurs politiques néolibérales. Le visage de la pauvreté change, les problématiques s'alourdissent et les personnes vulnérables sont souvent les premières victimes de l'austérité. De plus, devant ce triste constat, notre financement demeure toujours aussi précaire. La période des fêtes qui vient de prendre fin amène sont lot de générosité. Cette charité est la bienvenue. Elle permet un peu de répit et nous tenons à remercier chaleureusement tous ceux qui ont donné ou contribué à leur façon. Malheureusement, ce n'est pas Noël à l'année et la pauvreté ne prend pas de relâche. De notre avis, c'est avant tout au gouvernement que revient le travail de mettre en place les politiques et mécanismes nécessaires pour lutter efficacement contre la pauvreté et faire une juste répartition de la richesse. Pour l'instant, il se contente de sous-financer les organismes communautaires afin de se soustraire à ses devoirs de permettre à tous de vivre dans la dignité.

Les temps à venir ne seront pas de tout repos et des choix déchirants devront probablement être faits si rien ne change. C'est pourquoi nous commençons l'année 2016 par un rappel de nos revendications :

- Le respect de l'autonomie des organismes communautaires et la reconnaissance de leur travail comme moteur de transformation sociale;

- Le plein financement à la mission de tous les organismes d'action communautaire autonome;

- L'indexation annuelle des subventions pour suivre l'augmentation des coûts de fonctionnement;

- La fin de compressions budgétaires et un réinvestissement majeur dans les services publics et les programmes sociaux.

En espérant qu'en 2016 nous aurons une réponse favorable à nos revendications, et ce, le plus rapidement possible.

François Lemieux

Coordonnateur

La Chaudronnée de l'Estrie

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer