Un anniversaire spécial pour les pompiers

Il y a des passages, des événements qui se doivent d'être soulignés. Le... (Archives, La Tribune)

Agrandir

Archives, La Tribune

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Il y a des passages, des événements qui se doivent d'être soulignés. Le 75e anniversaire de la campagne de jouets des pompiers de Sherbrooke en est un. Nombre d'artisans ont oeuvré autour de la campagne de jouets au fil des années. Pompiers, commanditaires et bénévoles sont tous importants dans la poursuite d'une telle oeuvre.

Les conflits syndicaux entourant la dernière année et les confrontations qui se pointent à l'horizon seront mis de côté pour cette 75e distribution. La seule et unique motivation de cette volte-face à l'égard des moyens de pression est le respect que méritent les bâtisseurs de cette oeuvre. Année après année, les pompiers, vêtus de leurs plus beaux habits, ont arpenté les rues de Sherbrooke afin de distribuer la joie dans de nombreuses familles. L'exécutif syndical respecte les efforts et l'engagement passés des pompiers retraités, décédés ou actifs. Par respect, les membres du syndicat des pompiers et pompières de Sherbrooke seront en uniforme samedi. Les archives photographiques de la 75e campagne de jouets ne seront pas teintées de culotte de camouflage et de t-shirt de pantin. Cela ne serait pas représentatif du climat des décennies passées.

Les pompiers sont des combattants, des hommes et des femmes respectueux. Le retour des moyens de pression se fera le lendemain, car un combattant reste un combattant.

Respect aux bâtisseurs et artisans de la campagne de jouets des pompiers de Sherbrooke.

Simon Gilbert,

président du syndicat des pompiers

et pompières de Sherbrooke

Plutôt bizarre

Bizarre, voilà que le monde du sport vient de réaliser que la pratique du football peut causer des effets secondaires, telles des commotions cérébrales. Il a pourtant toujours été évident que ce sport dont l'objet consiste à se rentrer dedans le plus brutalement possible ferait des dommages importants à la santé.

Un sport qui peut causer de grands maux souvent sans retour.

Toute personne ayant assisté à un match de football amateur ou professionnel a pu constater que certains coups donnés peuvent causer de grandes blessures. Il aura fallu beaucoup trop temps avant de s'attaquer à sa pratique. Que faisaient les ministres des Sports auparavant?

Jean Chenay, Sherbrooke

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer