La beauté du dogme

Les médias nous apprenaient mardi que le gouvernement du Québec vient... (Archives, La Presse Canadienne)

Agrandir

Archives, La Presse Canadienne

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Tribune

Les médias nous apprenaient mardi que le gouvernement du Québec vient d'autoriser la tenue de relevés sismiques dans le Saint-Laurent en vue de l'implantation du pipeline Énergie Est avant même le début de l'évaluation environnementale du projet!

Messieurs Couillard, Coiteux et compagnie semblent avoir pris des leçons chez l'ex-premier ministre du Canada, Stephen Harper. Dogmatiques et imperturbables, ils suivent leur plan de match sans sourciller.

Ce gouvernement privatise progressivement le système de santé en prétendant offrir de meilleurs services à la population, déconstruit le système d'éducation pour l'adapter au marché, et ouvre tout grand la porte à la pétroéconomie en prétendant faire du développement durable.

Sans aller jusqu'à museler les scientifiques, comme le faisait le gouvernement de M.Harper, il se réserve le droit de passer outre à leurs avis pour faire avancer les projets qui, selon lui, sont les seuls qui sauront nous assurer des jours meilleurs.

Pour ces libertaires dogmatiques, ce serait faire preuve de faiblesse que de céder à l'hésitation, d'écouter les voix de plus en plus nombreuses qui mettent en doute la pertinence de leurs décisions. Pour eux, tous ces universitaires, intellectuels, scientifiques, écologistes qui tentent de les mettre en garde contre les effets délétères de leurs projets cèdent au « précautionnisme », sinon au « catastrophisme ». À les écouter, on ne pourrait plus rien faire!

La seule attitude consiste donc à garder le cap et à traiter tous ces empêcheurs de tourner en rond avec au mieux une condescendance paternaliste, sinon un souverain mépris.

Alors que nous venons enfin de mettre un terme (du moins espérons-le) à près de dix années de ce genre de régime au fédéral, faudra-t-il attendre aussi longtemps pour se défaire du gouvernement néolibéral autoritaire qui a mis sous sa coupe notre pauvre province en mal de devenir un État à part entière?

François Prévost

Membre du Regroupement

Vigilance Hydrocarbures Québec

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer