Tolérance zéro à la STS

Assurer un service de transport en commun confortable, fiable, efficace, sûr et... (Archives, La Tribune)

Agrandir

Archives, La Tribune

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Tribune

Assurer un service de transport en commun confortable, fiable, efficace, sûr et sécuritaire, constitue le coeur de la mission de la Société de transport en commun de Sherbrooke (STS). (...).

Tant pour ses employés, ses usagers, que pour les citoyens, automobilistes ou piétons, qui se trouvent à proximité de ses véhicules, la sécurité constitue l'un des principaux points d'ancrage sur lesquels est fondée la relation de confiance que la STS entretient avec la communauté sherbrookoise. (...).

À l'automne 2013, nous avions réitéré de façon claire et non équivoque notre politique de tolérance zéro à l'égard des comportements déplacés et irrespectueux ainsi que des agissements (...) de la part d'individus qui mettent en danger la sécurité de nos chauffeurs et des autres personnes à bord de nos autobus (...).

Malheureusement, après une période d'accalmie relative, la situation problématique s'est non seulement répétée, mais envenimée. Des personnes en état d'ébriété ont fait du grabuge à bord des véhicules affectés aux lignes 8, 11 et 14 et se sont livrées à des actes de vandalisme et à des méfaits sur des biens publics et privés. (...).

Quelque temps après, un projet-pilote de navette spéciale a été mis en place afin d'assurer la liaison entre le campus principal de l'Université de Sherbrooke et la station du Dépôt au centre-ville (...).

Un an plus tard, la STS se retrouve une fois de plus dans l'obligation d'intervenir en raison de comportements et d'agissements (...) à ce point dangereux que des chauffeurs ont été obligés d'interrompre leurs trajets. La décision de retirer le service régulier du campus, le jeudi soir, n'a pas été prise de gaieté de coeur. Cette mesure a permis aux intervenants concernés de prendre leurs responsabilités, des mesures ont été proposées par l'Université pour réduire la consommation d'alcool sur le campus.

À ces actions, s'ajouteront le renforcement du contrôle au débarcadère de la STS et la relocalisation de la navette spéciale en dehors de celui-ci.

Convaincue que ces gestes contribueront à assurer la sécurité de tous, la STS suspend sa décision de ne plus circuler sur le campus (...). Quant au respect des règles de civilité qui vont de pair avec celles de sécurité, est-il vraiment nécessaire de rappeler à des adultes que cette responsabilité incombe à toute personne se prévalant du privilège d'utiliser un réseau de transport public mis à leur disposition par l'ensemble des contribuables? Poser la question, c'est y répondre.

Bruno Vachon

Président de la STS

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer