Mise au point sur la chorale les Mélodies d'Antan

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Tribune

À la suite des allégations de Micheline Pruneau, parues dans La Tribune du 2 septembre, je voudrais apporter une mise au point au sujet de la chorale les Mélodies d'Antan de Sercovie et rétablir certains faits la concernant.

Il est vrai que plusieurs choristes souhaitaient, et ce depuis longtemps, le départ du chef de choeur de cette chorale, Richard Éthier, ce qui a créé un certain conflit entre les choristes. Conflit qui a effectivement généré de grandes tensions entre ceux-ci. Il est vrai que le conseil d'administration a demandé son départ.

Voyant cela, les membres de la direction de Sercovie ont effectivement décidé de préparer eux-mêmes un contrat stipulant les objectifs qu'il devait remplir dans sa tâche, contrat qu'il a refusé de signer. Même après plusieurs tentatives de négociation, il a toujours refusé ce contrat. ...). Si, comme l'affirme Mme Pruneau, la direction de Sercovie n'a plus de temps pour eux, il faut souligner que depuis plusieurs mois, ils ont reçu la visite de certains choristes à plusieurs reprises et parfois pendant un très long moment.

Il faut bien comprendre que la direction de Sercovie a un très grand nombre de membres et d'activités à gérer et ne peut donc prendre tout son temps pour une seule activité, alors qu'on peut arriver à trouver une solution. Voyant la situation, la direction a décidé de recruter un nouveau chef de choeur et en profiter pour restructurer la chorale (...).

Évidemment, nous sommes bien conscients que tout ce travail demande beaucoup de temps; on a donc décidé d'annuler la session automne-hiver 2015 (...). Décision très sage puisque en plus de leur permettre de bien mettre sur pied la chorale, ce temps d'arrêt permettra aussi aux choristes de décompresser (...) et ainsi commencer une nouvelle session sur de meilleures bases. ...).

Certains choristes, n'acceptant pas la décision de Sercovie, ont mis sur pied une autre chorale indépendante de Sercovie et n'ayant rien à voir avec les Mélodies d'Antan. Cette chorale, temporaire, loue un local de Sercovie pour sa pratique hebdomadaire.

La chorale les Mélodies d'Antan reprendra donc ses activités en janvier 2016. Il faut bien spécifier que, contrairement à l'annonce parue dans La Tribune du 3 septembre, ce n'est pas la chorale les Mélodies d'Antan qui reprend ses activités, mais c'est une chorale indépendante. (...).

Gisèle Chabot

Membre de la chorale depuis 9 ans

Membre du C.A. durant 5 ans

Partager

À lire aussi

  • La chorale de Sercovie est sauvée

    Sherbrooke

    La chorale de Sercovie est sauvée

    Bonne nouvelle pour les chanteurs de la Chorale des Mélodies d'Antan, une récente entente a été conclue avec Sercovie. »

  • Arts

    Pas de chorale à Sercovie cet automne

    Contrairement à ce qu'annonce la programmation de Sercovie, il n'y aura pas de chorale cet automne au centre d'activités des 50 ans et plus. Une... »

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer