L'Estrie craque pour ses marchés... mais pas Sherbrooke

Pendant qu'à Racine, Compton, Melbourne, Lingwick ou Coaticook le public... (Archives La Tribune)

Agrandir

Archives La Tribune

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

Pendant qu'à Racine, Compton, Melbourne, Lingwick ou Coaticook le public s'emballe pour ses marchés, à Sherbrooke, on profite du Marché de la gare pour donner des contraventions aux quelques clients qui osent encore y venir... Le jeudi 6 août dernier, mon mari et moi avions envie de quelques bonnes framboises et bleuets locaux, en plus de tomates et petites fèves.

Pourquoi ne pas aller au Marché de la gare qui offre 45 minutes de stationnement gratuit? Sur place à 11 h 30, nos achats faits à 11 h 45, nous retournons à l'auto pour les y ranger. Surprise! Un agent de la Ville avait eu le temps d'écrire une contravention à 11 h 39, de la glisser sous l'essuie-glace et de repartir se « cacher ». Tout ça parce que nous n'avions pas remarqué les quelques places discrètement signalées comme réservées aux clients du marché. Ce qui fait que durant ces quelques précieuses minutes, la valeur de nos achats a augmenté de 26 $.

Pourquoi la personne préposée au stationnement n'aurait-elle pas eu la gentillesse de nous indiquer, tout de suite, que nous n'étions pas au bon endroit, surtout que le stationnement était presque vide? Pensez-vous qu'une telle attitude rendra le Marché de la gare attrayant comme le sont les autres marchés environnants qui, eux, n'ont pas de stationnement payant ou à durée limitée?

Nous comprenons maintenant pourquoi il n'y avait que trois étals à l'extérieur et très peu de clients. Pour faire de la « jasette de perron » tout en achetant la marchandise des producteurs et artisans locaux, encore faut-il avoir le temps, et ne pas sentir une épée de Damoclès sur ses épaules, parce que l'on sait maintenant que le temps c'est le l'argent au Marché de la gare... pour la Ville de Sherbrooke. Croyez-vous que nous avons craqué pour le Marché de la gare?

Bruno Roy et Ginette Lagueux

Sherbrooke

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer