Toujours le même radotage

Philippe Couillard... (Archives La Presse)

Agrandir

Philippe Couillard

Archives La Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Tribune

Monsieur le premier ministre Philippe Couillard,

Il semble bien qu'il n'y ait plus que vous qui ne vous soyez pas encore prononcé à propos du CLSC de Weedon. Alors, allez, faites-le donc! D'ailleurs, quoique vous ayant écrit à maintes reprises à ce propos au cours du dernier semestre, je n'ai reçu aucune réponse de votre part ni de votre bureau. Pour quelqu'un ayant toujours à la bouche «en tout respect», on repassera.

Si vous croyiez, vous, que la nouvelle «patente» de votre ministre de la Santé, Gaétan Barrette (des CISSS et CIUSSS en remplacement de CSSS et ASSS) allait améliorer substantiellement les choses, eh bien, on peut d'ores et déjà dire qu'en Estrie à tout le moins, ça n'aura rigoureusement rien changé. Encore et toujours le même radotage. De haut en bas et de bas en haut. Constatez-le par vous-même.

Le directeur général adjoint aux programmes sociaux et à la réadaptation du CIUSSS de l'Estrie-CHUS, Carol Fillion, nous dit en effet qu'en ce moment, ne pouvant répondre à la demande à East Angus, «c'est pour ça qu'on doit faire un nouveau CHSLD». Quoi? C'est pour ça qu'on doit tout chambarder le CHSLD de Weedon? C'est pour ça qu'on doit emménager à grands frais le CLSC de Weedon en son CHSLD? Quel est le rapport?

Weedon n'est pas East Angus et East Angus n'est pas Weedon. Cette dernière municipalité est un petit milieu, éloigné; East Angus, un satellite sherbrookois, qui porte en son enceinte l'aéroport de Sherbrooke. Persister à entretenir la dualité entre ces deux municipalités, comme si elles étaient interchangeables, s'avère non seulement irresponsable et insensé, mais à la limite de l'honnêteté.

Le ministre Barrette n'a cessé de se moquer de son prédécesseur à la Santé, Réjean Hébert, mais concernant Weedon, il partage avec lui le même lit; voilà qui illustre à quel point à son tour il ne lui aura pas paru pertinent de réfléchir à la différence existant entre détruire et respecter un environnement, son histoire et ses habitants.

Denis Beaulé

Dudswell

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer