La passerelle pour piétons, une innovation mondiale

L'édition de La Tribune du 19 juin nous apprenait que dans le cadre de la... (Archives La Tribune)

Agrandir

Archives La Tribune

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Tribune

L'édition de La Tribune du 19 juin nous apprenait que dans le cadre de la reconstruction du pont des Grandes-Fourches, deux options s'offraient pour la passerelle pour piétons avoisinante : sa démolition ou son déplacement.

Avant toute intervention, il me semble important de rappeler le caractère exceptionnel de cet ouvrage d'art érigé en 1997. Il s'agit de la première structure au monde réalisée en béton de poudres réactives (BPR), la deuxième étant la passerelle de la paix à Séoul, Corée du Sud.

Elle est la résultante du travail en commun de 2 bâtisseurs de grande envergure, Pierre-Claude Aitcin, professeur émérite à l'Université de Sherbrooke, et feu Pierre Richard, alors directeur scientifique de la compagnie Bouygues et inventeur du BPR.

Cette passerelle est certainement la source d'inspiration de plusieurs autres innovations en sol sherbrookois dans le domaine des matériaux cimentaires comme l'utilisation de béton semi-autoplaçant et des polymères renforcés de fibres pour l'autoroute 410 ou encore l'intégration de poudre de verre recyclé dans les trottoirs et les ponceaux à l'UdeS, en attendant des stationnements en béton compacté au rouleau. Pour prendre du recul et bien constater l'importance de la passerelle, je vous suggère de consulter le site http://structurae.info/, une base de données internationale du patrimoine du génie civil.

Vous trouverez rapidement une page décrivant la Passerelle de Sherbrooke, une biographie de Pierre Richard et plusieurs références concernant les multiples travaux de recherche de Pierre-Claude Aïtcin. Bien sûr, nous pouvons aussi consulter les personnes qui ont pris part localement à la construction voilà bientôt vingt ans au sein du Centre de recherche sur les infrastructures en béton de l'Université de Sherbrooke, des Services exp., et de la Ville de Sherbrooke.

Olivier Bonneau

Docteur en génie civil

Saint-Denis-de-Brompton

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer